Label RH - Happy at work

Les atouts d’un Label RH

Les Labels RH se multiplient depuis quelques années. Pour attirer les talents et les fidéliser, les entreprises ont besoin de se démarquer. Par l’obtention d’un Label RH, les employeurs ont la volonté d’afficher un certain gage de qualité de leur politique RH en répondant aux exigences certifiées par un tiers indépendant.

Pourquoi et comment certaines entreprises choisissent d’obtenir un Label ?

Qu’est-ce qu’un label RH ?

Un label RH est une « étiquette » qui garantit un certain nombre de critères RH d’une entreprise. L’obtention d’un label se matérialise généralement par la présence d’un logo. S’ils peuvent être nationaux ou internationaux, en France l’appellation « label » fait obligatoirement l’objet d’une reconnaissance officielle, c’est-à-dire d’une publication au Journal Officiel.

Les labels sont basés sur un questionnaire spécifique et font intervenir un organisme certificateur indépendant.

Les avantages d’adhérer à un label RH

Face à la fameuse « guerre des talents », les labels RH ont été créés dans un premier temps pour développer la Marque Employeur et ainsi permettre d’attirer de nouveaux collaborateurs.

C’est aussi un moyen d’afficher l’engagement et l’appréciation de l’ensemble des salariés pour leur employeur.

Le label permet aux salariés de s’exprimer sur la politique RH de leur entreprise, dans un cadre réglementé par un organisme externe.

Le label RH permet également de se comparer à d’autres entreprises ayant participé à l’enquête. La comparaison peut s’effectuer de façon globale et/ou par taille d’effectif, et/ou par secteur d’activité.

Quels labels RH choisir ?

 3 critères importants :

  • Choisir un label qui correspond à son activité, sa culture d’entreprise, l’image que l’entreprise souhaite véhiculer.
  • Vérifier la légitimité du label, sa notoriété, son image auprès des candidats ciblés
  • Vérifier le coût et le temps à consacrer à la labellisation. A noter que certains labels ont une offre freemium, qui permet d’obtenir des résultats globaux. Toutefois, l’intérêt d’une labellisation est avant tout d’analyser des résultats détaillés. Une souscription payante est à privilégier.

Comment communiquer sa démarche de labellisation en interne et en externe ?

Impliquer les salariés dans l’enquête

Pour obtenir un label RH, il faut solliciter ses salariés afin qu’ils répondent à une série de questions par thématique (culture d’entreprise, stratégie/vision de l’entreprise, management, gestion des carrières et compétences, rémunération, …). Il est essentiel que le plus grand nombre réponde à ce questionnaire pour obtenir un résultat le plus représentatif possible.

Communiquer en interne les résultats

A la clôture de l’enquête, les résultats doivent être communiqués à la direction générale puis à l’ensemble des salariés.

Ensuite, il est intéressant de communiquer les points forts des résultats en externe et ainsi promouvoir sa marque employeur par les données factuelles et « certifiées ».

Et après ?

L’intérêt d’une enquête RH est surtout d’analyser ses points forts et ses points à améliorer d’année en année. En mode participatif, il est pertinent de mettre en place des ateliers de réflexion RH pour travailler les axes d’améliorations en incluant des collaborateurs dans cette démarche. L’expérience salarié est primordiale pour répondre au mieux aux attentes. Composer un atelier avec un large éventail des métiers de l’entreprise pour une représentativité optimale.

Enfin, communiquer à l’ensemble du personnel les actions principales mises en place à l’issue de ces ateliers en précisant la méthode adoptée.

2 labels RH de référence en France

Choose My Company (happyatwork, happycandidates, happytrainees)

Société française, Choose My Company recueille, analyse et publie des avis certifiés de salariés, candidats et stagiaires. Chez Expertime, nous avons choisi ce Label car il correspond bien à notre culture d’entreprise et il nous permet de nous comparer aux autres sociétés de notre secteur : le digital.

Leurs objectifs principaux :

  • Offrir au grand public des informations authentiques leur permettant de mieux connaître les entreprises qui les intéressent
  • Aider les entreprises à développer positivement leur réputation en améliorant leurs pratiques internes et en communiquant des informations réelles et factuelles

Depuis 2011, Choose My Company travaille avec +500 entreprises par an (Grands Groupes du CAC40, startups, PME/ETI).

Greatplacetowork

Société américaine, Great Place To Work est l’acteur de référence sur la qualité de vie au travail dans le monde. Leurs équipes d’experts accompagnent la transformation culturelle des organisations depuis plus de 25 ans.

Par une méthodologie dite «structurante et unique », Great Place To Work évalue la perception des collaborateurs et les pratiques des entreprises.

Comme Choose My Company, Great Place To Work propose également des solutions d’accompagnement sur-mesure pour aider les organisations à devenir et rester des great places to work.

Aujourd’hui, Great Place To Work® est présent dans près de 60 pays.

Retrouvez également cet article sur le JDN.

Nos 5 résolutions 2018

Comme chaque année, le moment est venu de prendre de nouvelles résolutions.

En voici cinq, efficaces et simples, à appliquer en 2018 au niveau professionnel.

Adopter la positive attitude

Autant que possible, conserver le sourire et faire bonne figure en toutes circonstances. C’est bon pour le moral et votre motivation ne pourra que croître ainsi que votre efficacité. Avoir une activité physique contribue aussi largement à se maintenir en forme au bureau comme dans sa vie personnelle.

Entretenir une bonne ambiance 

Cette seconde résolution va de pair avec la première. Une bonne ambiance au travail est gage d’efficacité et de plaisir. Elle permet un meilleur épanouissement personnel au bureau. Elle réduit le stress et contribue à entretenir de bonnes relations avec ses collègues et managers.

Arrêter de procrastiner et agir

Reporter au lendemain les choses qui nous intéressent peu : qui ne l’a jamais fait ? Cumulées, ces tâches délaissées mais nécessaires nous empoisonnent la vie. Profiter de la nouvelle année pour lutter contre la procrastination. Réaliser les tâches les plus laborieuses en premier. La motivation sera plus grande pour le restant de la journée. Se fixer des objectifs et s’organiser chaque jour avec l’aide d’une to-do-list classée par dossiers urgents, importants.

Se challenger pour progresser

Qui peut se contenter d’un travail linéaire, sans nouveauté, sans objectif de progression ? Car « Qui n’avance pas recule ». Pour s’épanouir et évoluer dans son travail, se sentir utile et créatif, il est important de se lancer de nouveaux défis. Tous ces nouveaux challenges ne se réaliseront peut-être pas, mais vous serez fiers d’avancer et d’obtenir certains succès.

Développer de nouvelles compétences 

Dans un monde du travail qui évolue de plus en plus rapidement grâce entre autres aux nouvelles technologies, les compétences peuvent vite devenir obsolètes. Penser à faire en permanence de la veille sur son métier et son secteur d’intervention. Etre curieux, se former grâce aux Moocs et autres formations en ligne ou en salle. Participer aux événements majeurs de son domaine permet aussi d’assurer la mise à jour de ses compétences et de faire du networking.

Se lancer dans un nouveau projet professionnel

D’après l’étude Evolution of Work 2.0, publiée par ADP Research Institute et menée auprès de plus de 8500 salariés et employeurs dans 13 pays, 48% des salariés en France souhaitent changer d’entreprise. Les principales raisons sont la carrière et le salaire.

Alors si c’est votre cas, si vous manquez de perspectives professionnelles dans votre entreprise, avant de vouloir changer d’entreprise, échangez avec votre Manager pour étudier les opportunités en interne correspondant à vos compétences et envies ! En cas de doute, vous pouvez aussi demander un bilan de compétences à votre employeur afin de vous éclairer dans la construction de votre nouveau projet professionnel.

Excellente année à tous !