3 conseils pour réussir sa rentrée professionnelle

La reprise du travail, après plusieurs semaines de congés, est souvent synonyme de stress.

Voici 3 conseils pour réussir sa rentrée professionnelle sans perdre le bénéfice du repos des vacances.

1. Démarrez zen

Les vacances sont terminées. Adieu soleil, plage, baignades et farniente. Vous retrouvez votre bureau sous une pile de documents et votre boîte mails contient plus de 1000 messages… Vous n’avez qu’une envie : re-par-tir !

Pour ne pas subir ce flot d’informations, prenez votre temps et procédez par étape. Pour commencer en douceur, allez prendre un café pour échanger avec vos collègues et pourquoi pas recueillir quelques nouvelles importantes à savoir le jour de votre reprise.

2. Organisez-vous sans précipitation

Votre organisation déterminera votre tranquillité d’esprit. Vérifiez les tâches à effectuer dans un délai court et celles que vous pouvez remettre à plus tard. Vérifiez votre to-do-list préparée avant votre départ et mettez-la à jour. Cette étape vous permettra de prioriser les tâches urgentes. Réduisez votre stress en classant les dossiers que vous jugez prioritaires et en déléguant si besoin. Évitez de vous précipiter car cela n’apporte pas forcément de bons résultats. Votre prise de recul sera la clé de votre réussite.

Il est préférable de pas prévoir un rendez-vous qui vous engage dès le premier jour de travail. Attendez d’être dans le bain et de vous être acclimaté à la reprise.

3. Revisitez votre méthode de travail

Et si vous envisagiez la reprise du travail comme un tremplin pour revoir votre méthode de travail et gagner en sérénité ! Souvent quelques semaines de vacances permettent de prendre du recul face à nos habitudes professionnelles. Vous réalisez que des choses ne fonctionnent pas comme vous le désirez.

La reprise de travail est parfois un moment clé pour prendre des résolutions et changer ce qui ne vous plait plus ou ce qui ne vous plait pas vraiment.

Des choses simples mais efficaces qui rendent plus zen comme ranger son bureau tous les jours, pratiquer le midi une activité sportive une fois par semaine, partir un peu plus tôt le soir pour profiter davantage de sa famille ou de ses amis, bannir les réunions inutiles,  ne plus consulter sa boîte mail toutes les 5 minutes, …

Bref, vous l’aurez compris, revoir son organisation pour vivre un meilleur équilibre vie professionnelle / vie privée ne présente que des avantages. Vous serez en meilleure forme, plus performant pour votre entreprise et profiterez davantage de votre vie sociale et familiale.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à appliquer ces conseils.

Bonne rentrée !

Conseil RH : l’été est une bonne période pour trouver un emploi !

Les personnes en recherche active d’emploi pensent que les recrutements s’arrêtent l’été. Certes, l’activité économique au mois d’août baisse mais le nombre d’offres d’emploi reste assez conséquent car les employeurs préparent la rentrée. C’est donc le moment de se démarquer.
Pendant l’été, les recrutements continuent dans beaucoup d’entreprises alors profitez de ce moment pour trouver le job idéal.Voici 5 raisons qui devraient vous convaincre d’envoyer votre CV et votre lettre de motivation.
Les entreprises doivent assurer les demandes de recrutement pour la rentrée
L’été est  une période de préparation avec une recherche toujours active de candidats pour répondre aux demandes des opérationnels. Les jeunes diplômés ont aussi intérêt à rester en recherche active pendant cette période. Les recruteurs continuent à recruter ce type de profil pendant l’été.
Une concurrence plus faible
C’est l’une des raisons les plus importantes. Les postes à pourvoir sont sans doute moins nombreux, mais les candidats aussi ! Le candidat qui reste actif dans sa recherche d’emploi pendant l’été a plus de chance d’être sélectionné. Pour les recruteurs, c’est aussi une preuve de motivation.
Des recruteurs plus disponibles et plus sereins 
L’activité au bureau étant en légère baisse, les recruteurs sont plus disponibles, plus détendus. Cette ambiance sereine favorise l’étude des candidatures. Les recruteurs accordent plus d’attention à votre dossier. A noter également : les recruteurs sont plus facilement joignables au téléphone car ils sont moins en réunion ou en entretien. Une chance supplémentaire pour vous de les relancer par téléphone et pourquoi pas de décrocher un entretien.
La recherche à distance
Vous pouvez poursuivre votre recherche d’emploi en étant sur votre lieu de vacances, via votre mobile, votre ordinateur portable et vérifier régulièrement les offres d’emploi. Par contre, si vous décrochez un rendez-vous, restez disponible rapidement. Ce serait dommage de rater un entretien important. Un lieu de vacances en France est donc à privilégier.
Peaufiner votre candidature, développer votre réseau 
Vous pouvez profiter de cette période calme pour retravailler votre CV, l’actualiser dans les CVthèques… C’est également le moment de développer votre réseau : les vacances sont une période propice aux rencontres. Il est possible de développer son réseau de manière informelle et saisir de nouvelles opportunités professionnelles.
En résumé, la recherche d’emploi doit être une veille permanente, même l’été car le job idéal ne prend pas de vacances ! Alors gardez l’œil, restez actif et sortez du lot ! Rien ne vous empêche en parallèle de profiter de votre famille et de vos amis. Accordez-vous des moments de détente pour être en pleine forme en septembre. Le bon rythme est de planifier chaque jour une à deux heures pour votre recherche d’emploi. Et tenez-vous prêt pour un rapide déplacement si vous décrochez un entretien. Le recruteur appréciera votre motivation et votre flexibilité.

Comment s’organiser au bureau pour des vacances zen ?

Bientôt à vous la plage, le soleil, le farniente. Vous l’avez bien mérité! Et vous souhaitez partir en vacances sereinement. Pour cela, il faut vous organiser avant votre départ afin de ne pas être déranger toutes les 5 mn par votre chef, votre équipe ou vos client ! Un départ en vacances se prépare à l’avance. Voici  quelques conseils pour partir zen :

Préparer une to-do list

Quelques jours avant votre départ, préparez une to-do-list. Elle vous permet de résumer l’ensemble du travail qui reste à fournir et d’avoir les idées au clair. C’est un gain de temps notable et la meilleure façon d’être à jour dans son travail. Priorisez vos missions en fonction de leur importance et de leur priorité avant le départ, et évaluez la durée d’exécution de chaque tache. Vous connaissez certainement la fameuse matricielle sur 4 cases : 1) urgent/important 2) urgent/pas important 3) important/pas urgent 4) pas important/pas urgent. L’idéal est bien sûr de réaliser toutes vos missions avant de partir. Mais si les taches classées en 4 ne sont pas bouclées, cela pourra attendre votre retour de vacances. L’essentiel est d’avoir achevé les taches classées en 1, 2 et 3.

Connaitre le planning de vacances de l’équipe

Partager avec l’équipe un planning des vacances de chacun permet de mieux gérer les flux de travail. Il est aussi utile de préciser vos disponibilités pendant les vacances : êtes-vous joignable en cas d’urgence  ou bien non, vous risquez d’être au fond de la pampa sans capter un seul réseau ?  Y-a-t-il des créneaux horaires pendant lesquels vous êtes plus facilement joignable ? Si vous ne souhaitez pas lire toutes les 5 mn vos mails, précisez qu’en cas d’urgence, il est préférable de vous envoyer un sms ou de laisser un message sur votre boite vocale.

Déléguer à votre équipe ou collègue

Quelques jours avant votre départ, organisez une réunion d’équipe. Communiquez à vos collègues l’avancement de vos dossiers et précisez les actions nécessaires à mener durant votre absence. Confiez vos dossiers aux personnes aptes à reprendre facilement le sujet. Une fois les dossiers transmis en réunion, faites un compte rendu de vos dossiers en cours avec le nom de la personne qui reprend le dossier, les échéances du projet, le(s) contact(s) avec coordonnées, un résumé des actions à mener sur le dossier. Pensez à envoyer un mail à vos contacts habituels pour leur présenter la personne qui vous remplacera pendant les vacances. Demandez à votre remplaçant de préparer un rapport sur les actions menées pendant votre absence.

Prévoir un message automatique d’absence

Pensez  à rédiger un mail automatique professionnel, sobre et efficace en évitant les blagues et les émoticones.

Déconnecter

Vous avez suivi tous nos conseils ? Si oui, vous allez pouvoir passer des vacances zen ! Pour se ressourcer totalement, pensez detox digitale : il faut savoir se déconnecter au maximum ! Oubliez votre ordinateur portable à la maison, ne consultez plus votre smartphone toutes les 30 secondes. Profitez de vos vacances pour faire du sport, lire, sortir avec vos amis, votre famille. Vous aurez ainsi plein d’énergie pour la rentrée.

Organiser son retour

Pour éviter le gros stress et le blues du retour,  préparez en amont le travail à traiter en urgence après les vacances : votre to-do-list doit donc être à jour . Planifiez avant votre départ une réunion avec l’équipe le lendemain de votre retour.

Tout compte fait, avec un peu d’organisation, votre départ en vacances ne se fera plus dans la précipitation. Vous pourrez partir avec un grand sourire.

Bonnes vacances ZEN à tous !

OnBoarding chez Expertime

L’onboarding est un vrai sujet en entreprise. L’objectif : « faire sentir au nouveau collaborateur qu’il est attendu avec impatience et lui donner toute l’information utile pour se sentir bien et s’intégrer rapidement », souligne Jérémy Clédat, CEO et co-fondateur de Welcome to the jungle.

Chez Expertime, il nous tient à cœur d’organiser méticuleusement l’accueil de nos nouveaux collaborateurs, quel que soit leur statut (CDI ou stagiaire).

Avant le Jour J :

Il est nécessaire de bien s’organiser pour accueillir au mieux un nouveau collaborateur. Pour cela, il est important de bien préparer le lieu de travail de ce dernier.

Il faut notamment préparer son bureau, s’assurer que son matériel professionnel soit optimal dès son arrivée.

Plusieurs autres éléments sont à prévoir : badge d’accès aux locaux, il faut aussi préparer son badge pour le parking, ses documents Mutuelle, sa carte tickets restaurant, le guide du collaborateur, son kit goodies de bienvenue.

Des outils collaboratifs pour faciliter l’accès à l’information :

Le nouveau collaborateur pourra dès le 1er jour se connecter grâce à son adresse mail pour utiliser Skype Entreprise, notre réseau social d’entreprise Yammer, Microsoft Teams, Lilou (agent conversationnel pour répondre à ses principales questions RH) et aussi consulter notre Digital WorkPlace Powell365.

Il faut aussi planifier les formations internes et externes utiles au nouveau collaborateur selon sa fonction.

Il est également prévu des rendez-vous avec les acteurs susceptibles de collaborer avec la nouvelle recrue pour que son intégration soit facilitée dès le début.

Avant que le nouveau collaborateur arrive, son futur manager programme les premières missions qui lui seront confiées.

Jour J :

Lors de l’arrivée du nouveau collaborateur, un membre du service RH le prend en charge. Celui-ci l’accueille autour d’un café dans notre espace coworking. Lors de cet entretien, le membre du service RH informe le salarié sur les informations clés précisées dans le guide du collaborateur puis lui présente les locaux d’Expertime et les équipes. Le Manager prend ensuite le relais en l’intégrant à l’équipe et en lui présentant son espace de travail.

Lors de cet entretien d’accueil, un kit de bienvenue est offert au nouveau collaborateur (mug, clé usb, blouson , …) et il reçoit sa carte tickets restaurant, le bulletin Mutuelle/Prévoyance, les badges.

Une présentation des outils Expertime (Intranet Powell, RSE Yammer, Teams, notre chatbot interne RH Lilou, plateforme elearning, …) permet au nouvel arrivant de s’intégrer au mieux, et de s’imprégner rapidement de la culture d’entreprise et des valeurs VRAIE d’Expertime (Vérité, Responsabilité, Ambition, Innovation, Esprit d’équipe). Il faut lui expliquer la procédure de demande de fournitures et le mode de réservation des salles de réunion. Digital jusqu’au bout, l’équipe RH l’informe que sa fiche de paie lui sera envoyée chaque mois par mail (dématérialisation de la paie).

Un parrain pour le guider :

Comme dans les écoles, un parrain lui est attribué (consultant confirmé ou sénior volontaire) pour faciliter l’intégration technique et sociale en répondant à toutes ses interrogations pendant toute sa période d’essai.

Il est important pour lui de se sentir intégré dès les premiers jours ; c’est pourquoi, lorsqu’il s’inscrit sur notre réseau social d’entreprise Yammer, plusieurs messages de bienvenue (manager, collègues, rh, direction) lui sont adressés. Son arrivée est également communiquée sur notre intranet Powell365 dans la rubrique « nouveaux talents » et dans la Newsletter mensuelle interne.

Enfin, le jour J, un déjeuner est prévu avec le nouveau collaborateur pour qu’il fasse plus amples connaissances avec son équipe.

Pendant la période d’essai :

Un bon suivi pendant la période d’essai est essentiel pour apprécier les compétences et attitudes professionnelles du nouveau salarié.

Durant la période d’essai, 2 à 3 entretiens de suivi sont organisés avec les RH pour suivre le nouveau collaborateur et l’orienter dans sa prise de fonction.

Le premier entretien permet de faire un point sur l’intégration. Il s’agit d’un entretien technique et comportemental organisé par les RH avec le manager et le collaborateur. Une check-list des connaissances acquises, en cours d’acquisition et à acquérir est nécessaire.

Le second entretien est organisé par le Manager pour faire le point sur l’ensemble des compétences essentielles à la fonction et fixer les premiers objectifs.

Le dernier entretien est organisé par les RH et informe le nouveau collaborateur sur l’avancée de son intégration. Durant cet entretien, la période d’essai est confirmée ou à de rares occasions renouvelée.

A la fin de période d’essai, le nouveau collaborateur est invité à remplir un rapport d’étonnement, document précieux pour les RH en quête d’amélioration permanente.

Pendant l’intégration, il est possible de déterminer les éventuelles formations à prévoir en interne et/ou externe.

Une Matinale spéciale Nouveaux Collaborateurs : 

Le nouveau salarié sera également invité à la Matinale des nouveaux collaborateurs organisée par les RH au siège social. A cette occasion, l’intervention des dirigeants permet au nouveau collaborateur de mieux connaître Expertime et sa stratégie, sa politique RH, ses actions sociétales, ses différents métiers, … Des animations ludiques sont également prévues pour créer une bonne cohésion d’équipe. Cette Matinale se clôture par un pot d’accueil avec tous les salariés présents sur le site.

Team building et autres animations entreprise:

Il est fréquent qu’un nouveau collaborateur participe dès le premier trimestre de son arrivée à des events internes tels que des Team buildingAfterWork ou bien encore  Makeathon . Cette occasion lui permet de mieux connaître ses collègues lors d’un moment convivial. Si son arrivée est prévue au 3ème trimestre, il pourra rencontrer l’ensemble des salariés du Groupe Expertime lors de la Convention annuelle de la société.

Lorsque le salarié est confirmé, un suivi régulier est assuré par le manager et le service RH tout au long de son parcours professionnel chez Expertime. Pour booster ses compétences et suivre l’évolution des technologies et les nouvelles tendances liées à son métier , le collaborateur pourra bénéficier régulièrement de formations (en présentiel, en elearning et en mode mentoring).

Focus métier : Ingénieur Blockchain

Définition et origines de la Blockchain

La Blockchain, ou chaîne de blocs, est un registre numérique public, un livre de comptes, consultable par toutes les parties prenantes, contenant toutes les transactions réalisées par ses usagers depuis sa création. Toutes les transactions réalisées par ses membres sont contenues dans des blocs numériques horodatés, infalsifiables, reliés les uns aux autres, chacun représentant un maillon de la chaîne d’information.

Les origines de la technologie blockchain restent floues. La blockchain a été créée en 2009, par une personne ou un groupe de personnes s’étant fait connaître sous le nom Satoshi Nakamoto, mais dont la véritable identité reste inconnue. Elle a été conçue pour permettre la circulation de la monnaie virtuelle bitcoin et connaît depuis un grand nombre d’autres applications.

 

Les missions principales de l’Ingénieur Blockchain

L’Ingénieur Blockchain se charge de concevoir de nouvelles fonctionnalités produit, avec parfois des ateliers pour discuter d’une fonctionnalité, la justifier avec des documents tels que des organigrammes par exemple. L’Ingénieur Blockchain est aussi en charge de tester des fonctionnalités en créant des tests unitaires, d’acceptation, d’intégration et de performance pouvant s’exécuter sur la plateforme CI/CD qui est une méthode d’intégration continue. Il lance également de nouvelles fonctionnalités sur UAT (User Acceptance Testing) ce qui équivaut au terme français « Recette » et qui est la dernière phase d’acceptation avant la mise en production. Il gère aussi les phases de pré-production et de production.

 

Profil et compétences

L’Ingénieur Blockchain doit disposer de connaissances approfondies des cryptomonnaies. Il a une bonne connaissance d’un ou plusieurs des langages de programmation suivants : C++, JAVA, Python, HTML, CSS, C#, PHP, JavaScript, AngularJS. Il a aussi une bonne compréhension des bases de données MySQL et NoSQL. Il maîtrise l’anglais, à l’écrit et à l’oral.

 

Formation professionnelle

L’Ingénieur Blockchain possède en général un diplôme Bac+5 école d’ingénieur ou universitaire en informatique. Il existe de nombreux didacticiels en ligne permettant de se familiariser avec les technologies blockchain. La formation continue via un organisme de formation est également un excellent moyen pour se former sur cette nouvelle technologie.

 

Salaire

L’ingénieur Blockchain est un métier récent donc encore rare sur le marché de l’emploi. Les estimations de salaires vont de 42 K€ pour un profil junior à plus de 100 K€ pour un profil très expérimenté !

1ère édition Makeathon Expertime

Le 6 et 7 avril dernier a eu lieu notre 1er Makeathon, initié et organisé conjointement par Expertime IDF et Expertime BI.
Les objectifs sur ces quelques heures de partage étaient : être créatif, inventif, partager et confronter les idées, identifier le(s) concept(s) le(s) plus prometteur(s).
Le contexte : travailler en équipe, sans contraintes particulières, en se faisant plaisir afin de stimuler la créativité et l’ambition qui vont nourrir l’innovation.
Le sujet proposé aux équipes : Comment améliorer la productivité du collaborateur dans son organisation ?

L’Agenda du vendredi 14h au samedi 14h :
  • Vendredi après-midi : accueil, présentation de la thématique, organisation des premières phases de travail.
  • Samedi : finalisation des travaux engagés la veille, formalisation des concepts, présentation des conclusions et livrables des différents travaux.
Le lieu :

Paris 13eme dans les locaux d’une ancienne agence de communication, à la décoration moderne et inspirante.
Basé sur le volontariat de 15 collaborateurs, ce  1er Makeathon s’avère être une belle réussite. Les 3 équipes constituées ont joué pleinement leur rôle en proposant 3 analyses très pertinentes du sujet.

  • Une maquette technique d’assistance intelligente à la qualification de la « bonne santé » d’un projet
  • Une proposition d’évolution organisationnelle et méthodologique entre build et run d’un projet, et les opportunités d’offres qui en découlent
  • Une réflexion transverse sur le partage et l’accès à la connaissance, mettant en évidence les besoins à la fois applicatifs/fonctionnels et IA/Big Data pertinents à implémenter

Au final, cette première expérience, appréciée par l’ensemble des participants pour sa convivialité, son format générateur de créativité et ses échanges inter-équipes, nous encourage à envisager d’autres sessions.
Ce nouveau concept sera ouvert à tous, par rotation, basé sur le volontariat et la motivation des collaborateurs.

Focus métier : Ingénieur Big Data

Les origines du BIG DATA

Le terme « Big Data » est apparu pour la première fois en 1997 dans un article publié par deux chercheurs de la Nasa : Michael Cox, et David Ellsworth. A cette époque, les deux chercheurs mettent déjà en lumière l’augmentation du volume de données produit par la population et la difficulté des systèmes à pouvoir traiter ce volume grandissant. Les spécialistes annoncent aujourd’hui une augmentation de 4 300 % de la génération annuelle des données d’ici à 2020. (Source : CSC)

Cette croissance exponentielle des données, presque incroyable, a donné naissance à de nombreuses questions et spéculations. Sans toujours savoir précisément de quoi il s’agit, on prête en effet de nombreuses vertus à l’exploitation des Big Data pour les entreprises : la croissance de l’activité et la domination du marché entre autres. Mais attention ! Encore faut-il savoir bien exploiter cette explosion de données, c’est là le véritable enjeu de la tendance.

Les missions principales de l’ingénieur BIG DATA

L’ingénieur BIG DATA se charge de valoriser les données d’une entreprise dans le sens mathématique et informatique du terme. Pour ce faire, il jongle avec des millions voire des milliards de données à l’aide de logiciels pointus.

Il classe les infos recueillies en fonction des demandes de leur client, supérieur hiérarchique ou service annexe s’ils sont salariés d’une entreprise ou organisme extérieur s’ils travaillent en tant que consultant. Il transforme les données en informations exploitables.

Le rôle de l’ingénieur BIG DATA est de concevoir l’architecture, la mise en place et la configuration des clusters, l’implémentation des algorithmes, les tests techniques, le contrôle qualité et cohérence du résultat, l’élaboration des spécifications techniques et de temps en temps, la veille technologique pour rester au fait des dernières innovations de son secteur.

L’objectif de ses opérations se définit notamment dans le classement des informations suivant la demande des clients.

Profil

L’ingénieur Big Data est d’abord un spécialiste d’Internet et des systèmes de données numériques. Ce professionnel maîtrise en outre l’anglais technique, sa langue de travail, à la perfection.
Rigoureux, méthodique et organisé, il possède aussi de solides compétences en gestion, qui lui permettent de chiffrer les projets auxquels il contribue et de tester leur viabilité économique.
Des compétences en communication écrite et orale sont précieuses, afin de présenter ses rapports. Il doit savoir travailler en équipe.

Compétences

Une compétence accrue dans le domaine des technologies de développement comme Java ou Scala (Python) est également appréciée. En termes d’infrastructure de développement, il doit connaître les cadriciels tels que Hadoop, Hive, Spark, Storm ou encore Pig. Côté base de données, ses outils préférés doivent être MongoDB ou encore Cassandra.

Formation professionnelle

Une formation École Ingénierie Informatique avec une spécialité Master Big Data (Bac+5) est recommandée.

Un Doctorat (Bac+8), spécialité Statistiques avec des connaissances en programmation orientée objet et en bases de données NoSQL peut également attirer les recruteurs.

Salaire

Un Ingénieur Big Data Junior gagne en moyenne 42 000 € par an.

Son évolution en entreprise avec l’expérience : architecte Big Data, chef de projet Big Data.

Focus Métier : DevOps

Les origines du métier DevOps :

Le terme DevOps correspond au mélange des tâches qu’effectuent les équipes d’une entreprise chargées du développement des applications (Dev) et de l’exploitation des systèmes (Ops, pour opérations).

Le terme DevOps s’utilise de différentes manières.

De façon globale, DevOps définit une approche de travail qui favorise une meilleure communication entre les deux équipes, au fur et à mesure du nombre croissant d’éléments programmés.

D’un point de vue métier, DevOps décrit le poste qu’occupe un collaborateur ayant des compétences nécessaires pour travailler à la fois en tant que développeur et ingénieur système.

L’émergence du Cloud et des réseaux logiciels sont deux éléments qui ont accéléré la destruction des cloisons que séparaient le développement et l’exploitation.

Les missions d’un DevOps :

En général, l’équipe de développement des applications est en charge de collecter les besoins métiers dont doit tenir compte un logiciel, puis d’en rédiger le code. L’équipe de développement teste son programme dans un environnement isolé pour une question de sécurité. Ensuite, si les exigences sont satisfaites, elle met le code à la disposition des équipes opérationnelles pour exploitation.

Cette méthode présente un désavantage : lorsque les deux équipes travaillent séparément, le développement peut ne pas être au courant des obstacles opérationnels qui empêchent le programme de fonctionner comme attendu.

L’approche DevOps cherche à fusionner développement et déploiement au sein d’un projet plus rationalisé.

Dans le cas d’une start-up, ces développeurs – administrateurs de nouvelle génération sont appelés à travailler très étroitement avec les utilisateurs afin de tester et finaliser les fonctionnalités, en adoptant une démarche itérative. Et l’on ne s’attarde plus à rédiger un cahier des charges très fouillé. Il s’affine à mesure que l’on avance dans le projet.

Au sein d’une grande organisation, tout l’enjeu consiste à faire travailler ensemble des équipes qui jusque-là travaillaient séparément ou séquentiellement. Elles se passaient le relais depuis la phase de développement du code, le ‘debbuging‘, les tests puis le déploiement sur les systèmes, jusqu’à la mise à disposition auprès des utilisateurs ou clients, et leur administration/gestion – laquelle peut, d’ailleurs, être externalisée.

A l’inverse, aujourd’hui, les équipes engagées dans une démarche de DevOps s’organisent de façon concentrée, dans un cercle d’échange d’expertises. Ces équipes, flexibles, doivent susciter une symbiose entre des compétences complémentaires.

Les compétences d’un DevOps :

Il faut maîtriser l’univers des plateformes Web et des réseaux IP, et aussi bien les environnements Microsoft (Visual Studio) que ceux de la communauté Open Source (Linux, plateformes serveurs web Apache, bases de données MySQL, mais aussi langages PHP, Python…). Il faut être capable de « switcher » sur plusieurs langages, de passer de Perl à Python, Ruby, Django, Scala ou Java ou encore Node.js. Sans oublier les infrastructures Cloud (IaaS ou PaaS), comme AWS ou Azure.

Agilité et réactivité

Le point important, c’est de rester ouvert, en élargissant les domaines de compétences. Il faut donc beaucoup de souplesse ou d’agilité et de la réactivité. Il faut également rester au contact des métiers, et comprendre leurs besoins, voire les anticiper.

Plutôt que de tout redévelopper ou faire développer, il faut connaître les briques logicielles existantes (en Open source ou chez les éditeurs de logiciels) et savoir comment elles peuvent s’assembler en un temps très court – quelques jours, voire quelques heures… – selon la complexité du projet.

Maîtrisant très bien l’anglais technique (informatique et réseau), ces équipes savent gérer une infrastructure (système et logiciel). Elles peuvent assurer la maintenance des solutions existantes et leur évolution à un ou deux ans. Elles doivent garantir la qualité de service auprès des utilisateurs, car précisément, les équipes DevOps font le lien entre eux et les ressources en place.

En résumé, les équipes DevOps interviennent au-delà des tâches de développement, puisqu’elles accompagnent les projets dans leur totalité, depuis le cahier des charges initial jusqu’à l’installation et aux mises à jour avec améliorations des fonctionnalités et de l’ergonomie… Elles ont donc nécessairement une vision d’ensemble, jusqu’au fonctionnement au jour le jour, jusqu’au suivi des incidents.  Les exigences sont donc fortes mais cette nouvelle approche génère plus de satisfactions à la clé, lorsque les projets sont opérationnels.

L’art du feedback en management

Depuis 1950, l’anglicisme « feedback », traduit intégralement par « nourrit en retour », fait partie du dictionnaire français. Utilisé à l’origine en biologie puis en économie, il s’est développé avec les théories de la communication, et il est aujourd’hui courant de « demander un feedback » à l’issue d’un entretien professionnel par exemple. Cela permet d’obtenir un avis objectif sur sa performance réalisée, de manière à pouvoir engager les actions de suivi ou d’amélioration nécessaires.

Les feedbacks développent une communication positive, l’apprentissage et même, l’action. En 1959, les sociologues John W. et Matilda White Riley ont mis en avant l’intérêt du feedback en communication, qui permet de passer d’un processus purement linéaire (émetteur / récepteur) à un processus circulaire (le récepteur devient actif, et son retour sur ce qui lui a été communiqué permet à l’échange de se créer).

Cette réciprocité est nécessaire pour corriger et améliorer ce qui a été proposé : elle est ainsi un élément clé de toute discussion, ou de toute intervention pédagogique.

Le feebback est très utile pour se construire et pour progresser. Le feedback est un outil de développement et de management puissant, qui revient en force actuellement.

L’art du feedback :

Certains feedbacks nous dynamisent, d’autres nous démoralisent.

Le feedback est un art en communication. Pour être efficace, il répond à des critères très précis. Donner du feedback à quelqu’un est un don précieux.

En lui communicant une information sur l’effet que votre interlocuteur produit par ses actes et par ses paroles, vous lui offrez la possibilité de savoir quel est son impact sur l’autre et comment il est perçu. Cela lui permet ensuite d’adapter son discours et ses actions en fonction de son interlocuteur, de la situation, de son environnement.

Les 4 règles d’or du feedback

Un feedback constructif se prépare. Il se construit à l’aide de 4 étapes :

1- Pour être efficace, votre feedback doit être factuel. Vous décrivez des faits précis, concrets, se rapportant à un moment spécifique et récent. Vous utilisez donc le verbe « faire » ou des verbes d’action. Vous bannissez le verbe « être » qui traduit un jugement, en s’adressant à la personne sur ce qu’elle est et non à ce qu’elle fait. Vous pouvez commencer votre feedback par « J’ai observé précisément » et enchaîner par « Voici les conséquences que j’ai constatées ».

2- Dans un feedback, il est essentiel que vous parliez en votre nom et que vous employiez le pronom « je« . Dans cette perspective, vous vous montrez authentique et exprimez votre ressenti « À ce moment précis, j’ai perçu ».

3- Le mieux est de vous exprimer avec simplicité et sans détour, n’hésitez pas à être direct.

4- Enfin, il est essentiel que vous proposiez des pistes de coopération, d’amélioration, des recommandations pratiques susceptibles d’être immédiatement utiles à votre interlocuteur. Si le feedback est positif, la personne qui reçoit ce retour peut elle-même formuler son plan d’amélioration.

Feedback et management

Pratique managériale courante dans les pays anglo-saxons, le feedback en France est rarement utilisé et, quand il l’est, il est formulé de façon maladroite en combinant compliments et reproches : « ta présentation powerpoint était top mais tu as parlé trop vite ». Dès lors, nous oublions le compliment présent dans le début de la phrase et nous ne retenons qu’un seul message : « La présentation n’était pas à la hauteur des attentes, voire nulle ». Ce genre de feedback crée de la démotivation.

Outil de renforcement motivationnel

Le feedback constructif s’avère toutefois un formidable outil motivationnel qui permet d’entamer une collaboration pérenne basée sur la confiance et le développement. Il est essentiel de pratiquer le feedback dans ses deux dimensions clés : le compliment ou feedback positif, la critique constructive ou feedback correctif :

1- Le feedback positif permet parfois de mettre en avant une compétence ou un comportement particulièrement adaptés et adéquats. Il est également efficace comme levier de développement et permet de renforcer un comportement apprécié et utile. « J’ai bien aimé quand tu as dit au client que nous avions des experts dans d’autres domaines, parce que cela les a rassurés et que cela leur a permis de se décider plus rapidement »

2- Le feedback correctif doit être construit dans cette même perspective et avec cette même absence de jugement. Il permet de faire prendre conscience à l’autre l’effet produit par ses actes ou son comportement et suggère un axe de développement. Il aide à corriger un comportement inadéquat : « Je n’ai pas compris quand tu m’as interrompu devant le client parce que cela montre notre désaccord et nos dysfonctionnements »

Le feedback utile au quotidien

Le feedback, outil de communication par excellence, est utile à chaque instant dans la vie personnelle et professionnelle. Le feedback, c’est être attentif à l’autre, faire preuve de générosité et d’audace. Le feedback, c’est nourrir l’autre par des retours sincères, constructifs, sans jugement qui améliorent la relation et permettent à chacun de monter en compétence, de rester motivé et de s’épanouir.

Construction d’un puits au Niger

Christel Pernet, Présidente de l’association Puits du Désert et Mohamed Ixa, Président de l’ONG Tidène, sont venus nous donner des nouvelles de la construction du puits, financé par Expertime, dans le village d’Intawaghre, situé dans le désert du Ténéré (Niger).

Ils nous ont aussi parlé de leur projet de création d’une école en « dur » dans ce village avec un budget de 25000 €.

Si vous souhaitez participer à ce projet d’école, connectez-vous au site COLLEO – challenge « Une école à Intawaghré » pour faire un don (déductible des impôts) :

Je fais un don pour la construction d'une école

 

Suivre l’actualité des Puits du Désert :

PUITS DU DESERT

Notre ChatBot Lilou est né !

Depuis quelques semaines, nous avons le plaisir de mettre à la disposition de nos collaborateurs, « Lilou », un agent conversationnel (ChatBot) créé pour les assister dans leur quotidien chez Expertime.

Une question sur les congés, sa feuille de temps, une demande de formation, ses déplacements, … Lilou répond à de nombreuses questions RH.

Conçu par notre équipe nantaise, Lilou est encore un bébé qui ne demande qu’à apprendre : plus les collaborateurs la sollicitent, plus il progresse. La magie des Bots !

Accessible sur Teams (Office 365) et sur Skype for Business, Lilou a en prime beaucoup d’humour.

Véritable succès, les collaborateurs Expertime l’ont adopté rapidement.

 

 

Journée internationale des femmes le 8 mars

Chez Expertime, on célèbre la journée internationale des femmes !

Officialisée par les Nations Unies en 1977, cette journée trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestation à travers le monde et l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.

Droits des femmes en France – Dates clés :

1907 : La loi accorde aux femmes mariées la libre disposition de leur salaire.

1909 : Institution d’un congé de maternité de 8 semaines sans rupture de contrat mais sans traitement.

1924 : Les programmes de l’enseignement secondaire ainsi que le baccalauréat deviennent identiques pour les filles et les garçons.

1928 : Congé de maternité de deux mois à plein traitement pour toutes les salariées de la fonction publique.

1936 : Premières femmes sous-secrétaires d’Etat.

1938 : Suppression de l’incapacité civile des femmes.

1944 : Ordonnance accordant le droit de vote et d’éligibilité aux femmes.

1946 : Le principe de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines est désormais inscrit dans le préambule de la Constitution.

1947 : Première femme nommée ministre (santé publique et population).

1965 : Loi de réforme des régimes matrimoniaux qui autorise les femmes à exercer une profession sans autorisation maritale et à gérer leur biens propres.

1967 : Loi Neuwirth qui autorise la contraception.

1970 : Le congé maternité est indemnisé à 90% par l’Assurance maternité.
Création d’un congé parental d’éducation et suppression de la    notion de « chef de famille ».

1972 : Le principe de l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes est inscrit dans la loi.

1973 : La mère peut transmettre sa nationalité à son enfant légitime ou naturel.

1975 : Instauration du divorce par consentement mutuel.
Obligation de la mixité scolaire.
La loi Veil autorise l’IVG (interruption volontaire de grossesses) pour une période probatoire de 5 ans.

1979 : Une nouvelle loi sur l’IVG rend définitive les dispositions de la loi de 1975.

1981 : Loi sur le viol qui redéfinit l’agression sexuelle.

1982  : IVG remboursé par la sécurité sociale.

1983 : Loi Roudy sur l’égalité professionnelle.

1985 : Le congé d’éducation parentale est ouvert à l’un ou l’autre des parents salariés.
Loi relative à l’égalité des époux dans la gestion des biens de la famille et des enfants.

1987 :  Loi instituant l’autorité parentale conjointe pour les enfants naturels ou de parents divorcés.

1990 : Autorisation de l’utilisation du RU 486, technique médicamenteuse de l’IVG.
La Cour de cassation reconnaît le viol entre époux.

1992 : Loi sanctionnant le harcèlement sexuel dans les relations de travail.

1993 : La loi dépénalise l’auto-avortement et crée le délit d’entrave à l’IVG.

1995 : Création de l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes.

1999 : Modification des articles 3 et 4 de la Constitution pour introduire l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives.

2000 : Loi de mise en oeuvre sur l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux.
Loi relative à la contraception d’urgence qui ne la soumet plus à une prescription obligatoire.

2001 : Loi Génisson sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes qui vise à  développer le dialogue social sur ce sujet dans la branche et l’entreprise.
Loi qui allonge le délai légal au recours à l’IVG de 10 à 12  semaines.
Loi relative à la lutte contre les discriminations à l’emploi qui précise notamment le régime juridique de la preuve.

2002 : Loi sur la transmission du patronyme qui autorise la transmission du nom de la mère ou du père ou des deux aux enfants.

2004 : Loi relative au divorce : protection du conjoint victime de violence.

2006 : Loi sur l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.
Loi sur la prévention et la répression des violences au sein du couple.

2007 : Loi sur l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives.

2008 : Loi du 27 mai 2008 portant adaptation au droit communautaire   dans le domaine de la lutte contre les discriminations : parmi les motifs, « maternité y compris congé maternité ».
Modification de l’article 1er de la Constitution qui dispose désormais que « la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales ».

2008 : Loi du 26 février 2008 facilitant l’égal accès des femmes et des hommes au mandat de conseiller général Le ou la remplaçante n’était appelé à remplacer la ou le titulaire du mandat de façon automatique que lorsque le poste devenait vacant, en cas de décès, de présomption d’absence au sens de l’article 112 du code civil et de nomination au Conseil constitutionnel. Dans les autres cas, il restait nécessaire de procéder à une élection partielle. La loi du 26 février 2008 étend ce remplacement automatique au cas où le poste devient vacant après la démission du conseiller ou de la conseillère générale pour cause de cumul de mandats.

2008 : Loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 de modernisation des institutions de la Ve République : vers la parité dans les responsabilités professionnelles et sociales. L’article 1er de la Constitution est complété par un alinéa ainsi rédigé : « La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »

2010 :  Loi du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants, créée l’ordonnance de protection des victimes et la sanction de sa violation, le retrait total de l’autorité parentale pour les personnes condamnées comme auteur, co-auteur ou complice d’un crime sur la personne de l’autre parent et définit le délit de violence psychologique.

La loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites prévoit la possibilité de partir en retraite sans décote à 65 ans au lieu de 67 pour un public ciblé. Conformément aux dispositions de l’article 99, les entreprises qui ne sont pas couvertes par un accord ou un plan d’action relatif à l’égalité professionnelle seront sanctionnées.

2011 : La loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle prévoit que la proportion des membres du conseil d’administration ou de surveillance de chaque sexe ne peut pas être inférieure à 20% au terme d’un délai de 3 ans à compter de la promulgation de la loi ; puis de 40% dès le deuxième renouvellement du conseil à compter de la promulgation et dans un délai de 6 ans à compter de la promulgation de la loi.

2012 : Décret n° 2012-1408 du 18 décembre 2012, relatif à la mise en œuvre des obligations des entreprises pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Ce décret renforcé le dispositif de pénalité qui pèse sur les entreprises ne respectant pas leurs obligations en matière d’égalité professionnelle. Ce décret, qui s’applique à toutes les entreprises de 50 salariés et plus, a fait l’objet d’une large concertation dans le cadre du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle. Il renforce les exigences vis-à-vis des entreprises en augmentant le nombre de thèmes devant être traités dans la négociation ou dans les plans d’action. Il rend en particulier obligatoire celui de la rémunération. Par ailleurs, Les entreprises auront désormais l’obligation de déposer auprès des services de l’Etat leurs plans d’action. En outre, le décret introduit une primauté de la négociation sociale pour les entreprises de 300 salariés et plus qui ne pourront adopter de plan d’action unilatéral qu’en cas d’échec attesté des négociations.

Loi n° 2012-954 du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel qui définit le harcèlement sexuel.

Loi n°2012-347 du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique. Cette loi contient des dispositions relatives à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, notamment l’instauration d’objectifs chiffrés à 40% de chaque sexe dans les nominations à venir aux emplois supérieurs, au sein des conseils d’administration et de surveillance ou les organes équivalents des Établissements publics, des conseils supérieurs, des commissions administratives paritaires, des jurys et des comités de sélection au plus tard d’ici 2018.

2013 : Décret n° 2013-248 du 25 mars 2013 relatif à la participation des assurés prévue à l’article L.322-3 du code de la sécurité sociale pour les frais liés à une interruption volontaire de grossesse et à l’acquisition de contraceptifs par les mineures. Ce décret établit le remboursement à 100% du forfait IVG par l’Assurance maladie, ainsi que la gratuité des contraceptifs médicaux pour les mineures âgées de plus de 15 ans.Loi n° 2013-702 du 2 août 2013 relative à l’élection des sénateurs. Le scrutin de liste est de nouveau appliqué dans les départements qui élisent trois sénateurs ou plus, ce qui représente environ 73% des sièges. De plus, dans les communes de plus de 1 000 habitant-e-s, les conseils municipaux élisent un certain nombre de délégués qui iront siéger au collège électoral qui élit les sénateurs. Désormais, les listes devront être composées alternativement d’un candidat de chaque sexe.

Loi n° 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche. La loi prévoit la parité en proposant une alternance femmes-hommes des listes électorales et des nominations aux instances de gouvernance des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral. La loi réforme le scrutin pour l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifie le calendrier électoral : Désormais, les communes de 1 000 habitant-e-s et plus élisent leur conseil municipal au scrutin de liste sans vote préférentiel ni panachage, en respectant l’alternance stricte femmes-hommes. Lors des élections municipales, les conseiller-ère-s communautaires sont également élu-e-s. Les élections des conseiller-ère-s départementaux-ales (anciennement généraux) se font au scrutin binominal : sur chaque canton doit se présenter un binôme femme-homme. De fait, le nombre de cantons a été divisé par deux. Les exécutifs départementaux sont eux aussi soumis à une exigence paritaire.

2014 : Loi organique du 14 février 2014 interdisant le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de député ou de sénateur et loi du 14 février 2014 interdisant le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de représentant au Parlement européen. La loi revient sur le cumul des mandats. Les parlementaires (députés et sénateurs) et les députés européens ne peuvent désormais plus exercer, en plus de leur mandat national, celui d’un exécutif local. Cette loi constitue une opportunité de renouveler le personnel politique et donne l’occasion aux partis politiques de favoriser une meilleure représentation des femmes.

Source : Secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Expertime Academy

Nouvelle Expertime Academy spécial Azure en Avril !

 

Nous lançons une nouvelle Expertime Academy spécial Azure du 9 au 27 avril 2018

Vidéo Expertime Academy
Le concept 

Nous proposons à des candidats développeurs une formation accélérée sur 3 semaines en mode « piscine »,  avant de rejoindre nos équipes d’Experts sur des projets liés à la transformation digitale où les technologies sont au cœur des ambitions de nos clients et de nos initiatives R&D.

En rejoignant l’Expertime Academy Azure, nos développeurs participeront aux projets qui mettent en œuvre les technologies les plus avancées du cloud Azure de Microsoft.

Nos nouveaux collaborateurs deviendront des spécialistes en développement d’application web et mobile ou Consultant Big Data/IA.

Le programme 

Notre Academy permet de former sur un maximum de concepts et d’expériences pratiques sur les technologies Azure :

  • Développement applicatif avec Azure : webapps, function
  • Mise en œuvre du Machine Learning dans Azure
  • Gestion des données : SQL Azure, Azure Datalake
  • Utilisation de la donnée : PowerBI
  • Apps et IA: Bots Framework, Cognitive Services
  • Architecture applicative : Azure AD, Azure webapp, Azure Functions
  • Langages : NodeJS, R, Python
  • Passage de certifications à l’issue de la formation

Rythme de la formation

Cours et d’ateliers pratiques avec nos Experts ainsi que des mises en situations opérationnelles sur des projets, en équipe, pour des cas de delivery concrets soit clients, soit dans le cadre de nos actions R&D.

Le type de missions à l’issue de la formation 

Selon leur profil et envies, les nouveaux collaborateurs interviendront sur les missions suivantes :

  • Solutions cloud/modern apps
  • Digital workplace et solutions collaboratives
  • Applications web et mobile spécifiques ou e-commerce
  • Solution de Data Analytics et Machine Learning

L’Expertime Academy est réservée à des candidats de formation développeur (Bac+2 minimum, Ecole d’ingénieur, Master Informatique) à la recherche d’un nouveau CDI ou d’un stage de fin d’études.

Envie de rejoindre l’Expertime Academy ?

Je postule

Cross de la sablière

Une équipe Expertime a participé au Cross de la Sablière | 37ème édition , le dimanche 4 février.

Au programme : Parcours de 11km à travers les bois de Viroflay.

Nos courageux sportifs dont deux épouses de collaborateurs ont affronté le froid, le vent, la boue et la pluie jusqu’au bout !

Un grand bravo pour leur motivation et leur exploit.

Prochaine course Expertime pour les fans de running : la Ruée des Fadas le 27 mai 2018.

 

 

image simon de cyrène

Mécénat de compétences – Simon de Cyrène

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture de la nouvelle version du site Simon de Cyrène présenté lors de la soirée de Noël à Viroflay.

Le projet réalisé en WordPress est un mécénat de compétences par nos équipes Expertime Open Digital.
L’objectif principal était de rendre le site plus attractif mais aussi de faciliter la gestion de ce dernier par les équipes de Simon de Cyrène.

Ainsi, un effort particulier a été apporté au backoffice du site pour le rendre le plus simple possible d’utilisation. Nous avons également accompagné l’association dans ses choix de prestataire de don et d’offres d’emploi.

Merci et félicitations à tous les participants !

En savoir plus : https://www.simondecyrene.org/

Les métiers les plus prisés en 2018 sont…

Avec la transformation digitale des entreprises, le marché de l’emploi sur les métiers du numérique poursuit une dynamique croissante.

Parmi les cinq secteurs couverts par une étude du cabinet de recrutement Robert Half, ce sont les métiers du digital qui devraient le plus en profiter en 2018.

Cinq métiers dans le digital attirent en particulier l’attention des recruteurs : il s’agit du Directeur e-commerce, le Head of Social Media, le SEO Manager, le Traffic Manager et le Data Scientist.

Ainsi par exemple, toutes les offres d’emploi liés à la data vont nettement progresser en 2018.
les métiers liés aux réseaux sociaux (social media manager) se spécialisent de plus en plus et sont en forte hausse.

D’autres métiers liés à la transformation numérique connaissent également un franc succès tels que Consultant digital workplace, Ingénieur Consultant Cloud, Développeur full stack, UX designer.

La rareté des métiers dans le digital est aussi liée au fait que ces professions sont en train de se complexifier. Les profils et compétences recherchés par les recruteurs sont de plus en plus ciblés.

Conséquence de cette rareté de profils : la durée moyenne de recrutement d’un cadre manager dans le digital est aujourd’hui de quatre mois.

Les arguments mis en avant par les entreprises se multiplient car la rémunération ne suffit pas pour attirer et conserver les meilleurs talents. Ainsi, selon l’étude, 71% des salariés placent l’intérêt de leur poste avant leur salaire. Si le niveau de rémunération reste un critère clé, la reconnaissance du travail accompli, l’équilibre entre vie-privée et vie professionnelle ou les possibilités de faire progresser sa carrière au sein de l’entreprise sont également déterminants pour les salariés.

Team Building – VirtualTime

En janvier, les équipes Expertime Business Intelligence et RH ont eu le plaisir de participer à une Team Building à VirtualTime – Paris 2ème.

Au programme Dream – Play – Explore : jeux en réalité virtuelle Dead and Buried et Eagles Flights.

Une aventure bluffante, appréciée par tous les collaborateurs !!!

 

Focus métier : UX DESIGNER

LE POSTE D’UX DESIGNER

L’UX Designer, spécialiste de l’expérience utilisateur (user experience) intervient dans l’étape de conception de l’interface d’un site web ou d’une application. Prenant en compte les objectifs et besoins du client, il fait appel à son savoir sur le comportement des internautes et l’interaction homme-machine pour concevoir une interface ergonomique. Les spécifications fonctionnelles et maquettes qu’il produit servent ensuite au travail du web designer.

Dans certains contextes, on distingue l’UI designer (User Interface) qui travaille plus en vue de l’utilisation efficace et cohérente de l’interface, de l’UX designer qui fait preuve de créativité pour concevoir une mise en récit visant à mobiliser les émotions de l’internaute.

LES MISSIONS DE L’UX DESIGNER

Le rôle de l’UX designer est de remplir plusieurs missions liées à l’usage et l’approche que les utilisateurs ont vis-à-vis des sites. C’est dans cette optique qu’il étudie en amont les besoins des utilisateurs afin de réaliser un profil type (persona) qui lui permet d’élaborer son travail. Une fois cette étape réalisée, il peut alors étudier les différents parcours de navigation et les solutions qu’il va mettre en oeuvre afin de les optimiser pour l’utilisation des visiteurs.

Toujours dans une approche destinée à offrir un usage confortable aux utilisateurs, il met en forme un storytelling de manière à ce que le produit final suscite l’émotion auprès des cibles. Enfin, il conçoit et formalise les interfaces sous forme de wireframes, un élément qui permet de modéliser le rendu souhaité.

PROFIL ET FORMATION PROFESSIONNELLE

L’UX designer est un créatif doté de bonnes capacités d’observation et d’analyse, et qui sait travailler en équipe. Il maîtrise le design d’interaction et les outils qui permettent de le formaliser. Ses qualités de communicant lui servent par ailleurs à expliquer ses concepts et à justifier les solutions qu’il décide d’adopter.

De nombreux parcours de formation supérieure sont possibles avec notamment des cursus dispensés en BTS, DUT, licence ou école et spécialisés dans les domaines du design, du graphisme, du multimédia ou encore de la communication web. L’expérience acquise sur des projets professionnels est particulièrement formatrice et valorisée.

SALAIRE

L’UX designer peut débuter à 30000 euros en tant que junior et atteindre les 50000 euros en tant qu’expert.

 

Découvrez les nombreux postes à pourvoir chez Expertime !

Nous rejoindre

Nos 5 résolutions 2018

Comme chaque année, le moment est venu de prendre de nouvelles résolutions.

En voici cinq, efficaces et simples, à appliquer en 2018 au niveau professionnel.

Adopter la positive attitude

Autant que possible, conserver le sourire et faire bonne figure en toutes circonstances. C’est bon pour le moral et votre motivation ne pourra que croître ainsi que votre efficacité. Avoir une activité physique contribue aussi largement à se maintenir en forme au bureau comme dans sa vie personnelle.

Entretenir une bonne ambiance 

Cette seconde résolution va de pair avec la première. Une bonne ambiance au travail est gage d’efficacité et de plaisir. Elle permet un meilleur épanouissement personnel au bureau. Elle réduit le stress et contribue à entretenir de bonnes relations avec ses collègues et managers.

Arrêter de procrastiner et agir

Reporter au lendemain les choses qui nous intéressent peu : qui ne l’a jamais fait ? Cumulées, ces tâches délaissées mais nécessaires nous empoisonnent la vie. Profiter de la nouvelle année pour lutter contre la procrastination. Réaliser les tâches les plus laborieuses en premier. La motivation sera plus grande pour le restant de la journée. Se fixer des objectifs et s’organiser chaque jour avec l’aide d’une to-do-list classée par dossiers urgents, importants.

Se challenger pour progresser

Qui peut se contenter d’un travail linéaire, sans nouveauté, sans objectif de progression ? Car « Qui n’avance pas recule ». Pour s’épanouir et évoluer dans son travail, se sentir utile et créatif, il est important de se lancer de nouveaux défis. Tous ces nouveaux challenges ne se réaliseront peut-être pas, mais vous serez fiers d’avancer et d’obtenir certains succès.

Développer de nouvelles compétences 

Dans un monde du travail qui évolue de plus en plus rapidement grâce entre autres aux nouvelles technologies, les compétences peuvent vite devenir obsolètes. Penser à faire en permanence de la veille sur son métier et son secteur d’intervention. Etre curieux, se former grâce aux Moocs et autres formations en ligne ou en salle. Participer aux événements majeurs de son domaine permet aussi d’assurer la mise à jour de ses compétences et de faire du networking.

Se lancer dans un nouveau projet professionnel

D’après l’étude Evolution of Work 2.0, publiée par ADP Research Institute et menée auprès de plus de 8500 salariés et employeurs dans 13 pays, 48% des salariés en France souhaitent changer d’entreprise. Les principales raisons sont la carrière et le salaire.

Alors si c’est votre cas, si vous manquez de perspectives professionnelles dans votre entreprise, avant de vouloir changer d’entreprise, échangez avec votre Manager pour étudier les opportunités en interne correspondant à vos compétences et envies ! En cas de doute, vous pouvez aussi demander un bilan de compétences à votre employeur afin de vous éclairer dans la construction de votre nouveau projet professionnel.

Excellente année à tous !

 

 

 

 

Cocktail de fin d’année CE Expertime

Le 14 décembre dernier, notre Comité d’Entreprise organisait le cocktail de fin d’année au siège Expertime.

Le Père Noël nous a bien gâtés : coffret épicerie fine, chèques-cadeaux, buffet somptueux!

En ouverture de soirée, l’association Simon de Cyrene a présenté ces actions à l’ensemble des collaborateurs.

Cette association  développe et anime des maisons partagées à taille humaine, en centre-ville, où vivent ensemble des personnes valides et des personnes devenues handicapées en cours de vie. Expertime a réalisé leur nouveau site web.

La soirée s’est poursuivie tard dans la nuit entre parties de Tarots et dance/musique!

Joyeuses fêtes de fin d’année !

 

Les Puits du désert – Mécénat Expertime

En décembre, nous avons eu le plaisir de recevoir Christel Pernet, Présidente de l’association PUITS DU DESERT.

Christel a présenté les actions et projets de l’ONG aux collaborateurs Expertime très intéressés.

A cette occasion, Jean-Pierre VIMARD, CEO Expertime, a remis un don afin de contribuer à la construction d’un puits pastoral au sein du village d’Intawagré. 

L’association intervient dans la vallée de Tidène, située à 90 km au nord d’Agadez au Niger dont la population est estimée à environ 16.000 personnes (majoritairement Touaregs de l’ethnie des Ifoghas). Seulement 3 % de cette population a accès à un point d’eau amélioré et seulement 5% de la population a accès à l’eau potable à proximité des campements, les enfants – et en particulier les fillettes – doivent marcher des kilomètres pour aller chercher de l’eau au détriment de leur scolarisation. Malgré les problèmes géopolitiques de la sous région africaine et des pays voisins, l’association maintient sans relâche son appui à cette zone du Niger qui, dépouillée de tout appui extérieur, est en situation dramatique de «survie». Il est urgent d’agir car l’eau insalubre et rarissime empoisonne les enfants (mortalité infantile très élevée).

PUITS DU DESERT réhabilite et construit des puits pastoraux, maraîchers et villageois pour améliorer le taux d’accès à l’eau et les conditions de vie des populations.

Plus d’informations sur cette ONG : http://lespuitsdudesert.org/

 

 

Expertime au cocktail de recrutement cinéma avec Star Wars VIII

Nous participons le 15 décembre prochain au cocktail de recrutement au cinéma de Seekube à l’UGC Bercy avec Star Wars VIII, le tant attendu nouvel épisode !

Nous recrutons sur un large éventail de domaines comme développeurs full stack, frond end, consultant digital, data scientism, consultant Big Data, …

Au programme :

  • 12H30 – Projection de Star Wars VIII
  • 15H45 – Cocktail de Recrutement (échanges informels avec les recruteurs autour d’un verre)

La participation à cet événement est bien sûr entièrement gratuite.

Comment participer ?

  • Inscrivez-vous en 5 minutes à l’événement en suivant ce lien : http://bit.ly/2myId7C
  • Postulez aux offres qui vous intéressent
  • Rendez-vous le Jour J pour une soirée de recrutement vraiment pas comme les autres !

Un nombre de places limité vous est réservé alors faites vite !

Vidéo Expertime Groupe

Expertime lance sa nouvelle vidéo basée sur ses valeurs « VRAIE » :

Vérité, Responsabilité, Ambition, Innovation, Esprit d’équipe.

Expertime, c’est un management par la confiance qui permet à chaque collaborateur

d’exprimer sa créativité et ses idées, en mode agile.

La possibilité de progresser et d’explorer tout son potentiel.

Expertime, c’est aussi encourager l’intrapreneuriat.

Expertime, c’est un environnement de travail convivial et agréable qui permet d’entretenir la motivation au quotidien.

Dans cette vidéo, il n’y a aucun acteur! Merci à tous les collaborateurs qui ont participé au tournage.

Living Digital TOGETHER !

 

10 erreurs à éviter dans votre lettre de motivation

Votre lettre de motivation est le premier contact avec le recruteur. Il est donc essentiel de la soigner. Découvrez 10 erreurs à ne pas commettre lors de sa rédaction.

Le début d’une belle aventure professionnelle débute bien souvent par un CV réussi. Celui-ci met vos réalisations en avant de manière concise. Mais à CV égal, c’est bien souvent la lettre de motivation qui permet de se démarquer des autres candidats. Pour cela, 10 choses doivent être évitées à tout prix sous peine de vous faire « Hara Kiri ».

Maladresse
Débuter la lettre par « Monsieur », alors que le prénom, inscrit dans l’annonce, indique que le destinataire de la candidature est une femme… ou inversement. Ou bien encore indiquer le nom du recruteur et/ou le nom de la société d’une autre offre. Face à cette erreur commune et handicapante, le remède tient en seulement deux mots : veille et relecture.
Impolitesse
En tant que RH, je considère que les points suivants sont le comble de l’impolitesse : envoyer un mail sans message ni objet, avec seulement le CV et/ou la lettre de motivation en pièces jointes. Soignez votre accroche pour attirer le recruteur.
Extrême concision
A part montrer que vous êtes paresseux, il ne sert à rien d’envoyer une lettre de motivation de trois lignes. A ce compte là, mieux vaut directement envoyer un CV.
Trop de longueur
La règle est de faire tenir la lettre de motivation sur une page. Globalement, avec une lettre de motivation de trois pages, vous êtes sûr d’endormir le recruteur…dans le meilleur des cas.
Étourderie
Selon moi, le comble de l’étourderie est peut être l’erreur suivante : Ne s’adresser à personne dans la lettre de motivation alors que l’annonce stipule d’écrire à untel.
Fautes d’orthographe
Cela peut paraître la base. Mais si je le répète, c’est parce les fautes sont toujours trop nombreuses. N’oubliez pas, il est impensable d’envoyer une lettre de motivation avec dedans une faute d’orthographe. Aucune faute ne doit vous échapper. Relisez-vous en cas de doute. Évitez d’apparaître comme le cancre de la classe.
Le style proustien
Vous ne postulez pas à un prix nobel de littérature. Vous êtes là pour obtenir un contrat de travail, un CDD ou un précieux CDI. Évitez les phrases de 10 lignes. Le style doit être court et percutant… ce qui de toute manière est le style de nombreux très bons auteurs.
Le copier-coller
Je suis catégorique. Bannissez le copier-coller d’un modèle. C’est insipide et votre candidature risque d’atterrir rapidement dans la corbeille.
La flatterie inutile
Qualifier l’entreprise de leader si tel est le cas, pourquoi pas. Mais, si c’est faux, vous ne flatterez personne et passerez pour quelqu’un de très mal renseigné. Misez plutôt sur un élément qui caractérise vraiment l’entreprise : ses succès commerciaux, sa culture, ses valeurs, …
Le manque d’humilité
Pensez à rester humble. Évitez aussi les formules excessives, du genre : « je suis extrêmement organisé » (« très organisé » suffit).
Retrouvez également cette chronique RH sur le JDN :http://www.journaldunet.com/management/expert/65407/10-erreurs-a-eviter-dans-votre-lettre-de-motivation.shtml

Rejoignez l’Expertime Academy 2017 !

Nous lançons à l’automne prochain une nouvelle session EXPERTIME ACADEMY pour de futurs full stack-developer.

Vous êtes  jeune diplômé(e) en informatique ou étudiant(e) en fin de cycle ingénieur, l’Expertime Academy, animée par nos architectes techniques, vous permet de vous former durant 3 semaines aux technologies dédiées aux développements des solutions digitales les plus innovantes :
• Les frameworks Microsoft .Net, Node.js
• Les plateformes et services Azure et O365
• Les frameworks Javascript tels que Angular, Typescript
• Les frameworks css comme Bootstrap

10 places sont disponibles sur cette session. Démarrage fin octobre 2017.

Nous recherchons avant tout des personnes motivées, passionnées par les nouvelles technologies web et en phase avec nos valeurs « VRAI »: Vérité, Responsabilité, Ambition, Innovation, Esprit d’équipe.

L’Expertime Academy est accessible à des jeunes diplômé(s) à la recherche d’un CDI, stagiaires ou alternants en fin de cycle ingénieur / Master 2 IT (stage temps plein ou partiel).

Pour postuler, voici le lien des deux annonces:
CDI / Academy : http://www.expertime.com/pos…/full-stack-developer-hf-paris/
Stage / Academy : http://www.expertime.com/poste/expertime-academy-futur-full-stack-developer-hf-paris/

Nous avons hâte de recevoir votre candidature !

L’équipe ISEP Voile termine première au classement de la première coupe de France étudiante organisée par l’association de la Course Croisière EDHEC

Cette année encore nous sponsorisons ISEP Voile !Ce week-end avait lieu la première coupe de France étudiante organisée par l’association de la Course Croisière EDHEC. Voici un compte rendu et quelques photos de leur première régate de l’année !

 

L’équipe a fini première au classe final de la compétition ! Félicitations à eux !

 

« Ce week-end avait lieu la première coupe de France étudiante organisée par l’association de la Course Croisière EDHEC. Nous sommes partis vendredi soir de Paris pour arriver à Marseille quelques heures plus tard. Cette régate s’est déroulée autour des iles du Frioul sur Grand Surprise. Ce sera également notre support tout au long de notre saison. L’objectif de ce premier week-end de compétition était de finir dans le top 5 du classement général, mais aussi de former les nouveaux sur le bateau qui devront se débrouiller de manière autonomes d’ici deux mois.

Le premier jour de régate nous avons eu à peu près 15 de noeuds de vent établi. Ces conditions légèrement sportives nous ont permis d’apprendre à régater dans un vent medium et très oscillant. Nous terminons 3ème à la première manche du jour, puis nous finissons 1er sur les trois manches qui suivent grâce aux bonnes stratégies et tactiques de notre équipage. A la fin de la journée nous sommes donc 1er au classement provisoire.

Nous avons des conditions beaucoup plus calmes lors de la deuxième journée, voir trop calmes. Le comité de course nous fait attendre 3 heures sur l’eau afin que le vent s’établisse à environ 5 noeuds. Nous faisons alors deux manches où nous finissons 3ème puis 2ème.
Les résultats du week-end sont très bons pour une première régate, où l’équipage était encore en formation grâce à l’aide d’anciens élèves de l’association. Nous avons pris plaisir à écouter et mettre en place leurs conseils qui se sont avérés payants. Les conditions étaient idylliques et le matériel en bon état ce qui nous permis d’en tirer de très bonnes expériences.
Au classement final nous terminons 1er ex æquo avec l’équipage de SUPAERO, qui était constitué intégralement d’anciens élèves. A la fin de la régate nous avons exactement le même nombre de points avec SUPAERO, mais suivant les règles de la FFV, le dernier équipage qui a fait une manche de 1 est assuré de remporter la régate. Nous sommes donc placés sur la deuxième marche du podium à la fin du week-end.

Cette première régate nous a permis de prendre nos repères sur le bateau lors d’une régate. Une partie de notre équipage a progressé, il nous faut encore former 3 nouveaux pour tout l’équipage soit rodé. Nous avons hâte de disputer la prochaine régate la Coupe De France Etudiante à la Rochelle le 25 février.

Tout l’équipage ISEP Voile vous remercie chaleureusement du soutien que vous apportez au projet de la saison 2017 »

Expertime fier d’accompagner le Groupe Le Duff pour le lancement de la 1ère place de marché agroalimentaire B2B

« Gourming, The First French Food Market Place for Professionals »

Paris, le 19 janvier 2017 – Louis Le Duff, président du Groupe éponyme, vient d’annoncer le lancement mondial de la marketplace « Gourming.com », première place de marché digitale dédiée à l’export pour les produits agroalimentaires français, en présence de Matthias Fekl, Axelle Lemaire, et Jean-Yves Le Drian.

En invitant les TPE et PME françaises de l’agroalimentaire à rejoindre Gourming.com, le Groupe Le Duff permet aux producteurs de commercialiser leurs produits en Europe et bientôt dans le monde, en quelques clics.

« Ce qui est fascinant dans ce projet, c’est qu’il apporte aux TPE et les PME françaises du secteur agro-alimentaire de nouveaux débouchés sur des marchés auparavant presque inaccessibles », partage François Duranton, Directeur Général Adjoint chez Expertime.

Expertime a eu l’honneur d’accompagner le Groupe Le Duff sur l’ensemble du projet :

  • Conseil : positionnement, organisation métier, animation commerciale… (cabinet Expertime Consulting)
  • Ergonomie, design et communication autour du projet (agence 4.0, groupe Expertime)
  • Mise en œuvre complète de l’ensemble du projet (Expertime Services). Le projet a été réalisé avec Mirakl, premier éditeur de solutions de Marketplace, Webhelp Payment Services, leader en solutions de paiement B2B, et Datasolution, spécialiste de la solution de catalogues PimCore. Le tout présenté dans un site e-commerce reposant sur la plateforme Magento.

Pour Amaël LeLan, Directeur des activités Projets et Consulting technique, « Le Groupe Le Duff affranchit les producteurs français de la complexité d’exporter des produits agro-alimentaires à l’étranger : logistique, paiement sécurisé, relation clients, promotion des produits sur les nouveaux marchés… Ce sont les services et technologies que nous avons intégrés dans la solution digitale de place de marché Gourming qui rendent cela possible. » 

« Expertime nous a accompagnés sur toute la chaîne pour cadrer et mettre en œuvre ce projet d’une grande complexité. Nous sommes très heureux de voir aboutir Gourming, qui démarre ce jour avec plus de 250 producteurs partenaires. », souligne Anne-Laurence Velly, Directrice Digital et Innovation du groupe Le Duff.

Le groupe Le Duff permet à travers cette place de marché B2B de valoriser un savoir-faire national. Gourming.com répond aux besoins des professionnels de l’agro-alimentaires, de l’hôtellerie et de la restauration basés à l’étranger qui sont à la recherche de produits uniques, introuvables dans leur pays. C’est un petit événement pour l’économie française !

A propos du groupe Expertime

Le groupe Expertime accompagne la transformation digitale des plus grands acteurs économiques tous secteurs confondus en France et à l’international. Fondé en 2003, Expertime a réalisé en 2016 un CA de 14 millions d’euros avec une croissance de 20%, portée par 140 collaborateurs répartis entre Paris, Nantes, Lille et Seattle. Le marché du retail et des services constituent la moitié du CA du groupe. Expertime a été élu “Microsoft Partner of the Year” en 2016.

Cinq activités principales composent le groupe :

Expertime Consulting est un cabinet de conseil engagé dans le commerce digital qui accompagne les directeurs digitaux dans leur Transformation digitale (marketplace, projets, AMOA) et dans l’Accélération de leur Business (Conversion, CRM, Trafic & Management de transition).

Expertime Services est le maître d’œuvre qui accompagne et délivre les outils de la transformation digitale. Conseil, conduite de projets, expertise technique et réalisation : digital workplace, market place, solutions collaboratives et mobiles, architectures cloud et hybrides, IoT et réalité augmentée.

Expertime Business Intelligence est expert dans le traitement de la donnée : flux de données, intégration, analytics, tableaux de bord et datavizualisation, avec une forte expertise en technologies Microsoft BI On Premise et Cloud.

QuatrePointZero est l’agence spécialiste de l’expérience digitale de marque. Elle accompagne les entreprises dans la définition et l’activation de leur stratégie digitale et de marque, la conception d’expériences, le brand content et le plan de communication/marketing.

Powell Software est la filiale dédiée à l’édition logicielle qui a développé en tant que « software vendor » la solution d’intranet Powell 365 pour Office 365 qui compte actuellement plus de 250 000 utilisateurs actifs. Cette solution est déployée dans toute l’Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord en fournissant le meilleur de l’Office 365 Microsoft.

Excellente année 2017 !

Toutes les équipes Expertime vous souhaitent une excellente année 2017 !

Après une année 2016 très riche en innovation et en créativité, nous sommes persuadés qu’ensemble nous allons continuer à offrir à nos clients des services et des solutions adaptés aux enjeux de la transformation digitale.

La force de notre groupe s’appuie sur l’agilité, l’expertise et la diversité des compétences des équipes Expertime, avec la satisfaction client comme moteur !

En 2017, ensemble, poursuivons cette aventure !

 

« Entretien annuel d’évaluation : les questions clés à se poser »

L’entretien annuel d’évaluation de chaque salariés approchant à grand pas en cette fin d’année, Isabelle Goulmot, DRH chez Expertime nous dévoile ses conseils pour bien le préparer.

Isabelle Goulmot nous explique la préparation de ces entretiens en 3 phases :

Phase 1 : Le bilan des résultats de l’année écoulée, l’évaluation des compétences dans le poste

Phase 2 : Objectifs et projets de l’année à venir

Phase 3 : les souhaits d’évolution et de formation

Découvrez l’article complet en cliquant sur le lien suivant : « Entretien annuel d’évaluation : les questions clés à se poser ».

 

 

Jeu Concours Calendrier de l’Avent Expertime

C’est bientôt déjà Noël !

Cette année, nous vous proposons d’attendre Noël tous ensemble dès le 1er décembre en découvrant chaque jour la question de notre calendrier de l’avent.

Cette question permettra au premier qui trouvera la réponse de gagner un cadeau !

Rendez-vous donc tous les jours sur notre compte Twitter @ExpertimeRH pour découvrir la question du jour !

A savoir: Les questions seront posées chaque jour de décembre, en jours ouvrés du lundi au samedi jusqu’au 23 décembre.

A vous de jouer !

L’équipe RH Expertime

« Une RH vous dévoile le secret d’une lettre de motivation réussie »

Bien souvent, lorsque nous candidatons pour un poste, nous devons fournir une lettre de motivation avec notre CV.

Mais attention à ne pas commettre d’erreur lorsque vous rédigez votre lettre !

Isabelle Goulmot, DRH chez Expertime, vous donnes ses conseils d’expert, dans sa chronique parue dans le JDN, afin de mettre toutes les chances de votre coté !

Retrouvez la chronique en cliquant sur le lien suivant : « Une RH vous dévoile le secret d’une lettre de motivation réussie »

Rencontrez l’équipe Powell 365 lors du tour de France Cheops Technology!

Le succès de Powell 365 est de plus en plus fort chaque jour, nous comptons déjà une trentaine de partenaires mondiaux et plus de 200.000 utilisateurs. Cheops Technology anime un séminaire sur les nouveaux usages numériques au travail où vous pourrez y retrouver les équipes Powell 365.

REJOIGNEZ-NOUS !

Powell 365 sera présent le mardi 4 octobre au Marriott Cité Internationale à Lyon! Puis nous iront à Strasbourg, le 11 octobre à l’Hôtel Au Cerf d’Or. Si vous n’avez pas pu assister aux deux événements précédents nous serons présents sur le mardi 18 octobre à Rouen au restaurant l’Origine.

 06

SÉMINAIRE 

Nous vous convions à des matinées conférences basées sur des exemples d’usages concrets et des démonstrations pour vous aider à relever ces défis !

• Visio-conférence haute définition, streaming vidéo,

• Portail Intranet : élaboration collaborative et partage de documents,

• Dématérialisation des documents, signature et coffre-fort électronique.

AGENDA:

Le séminaire se tiendra dans plusieurs villes de France et nous espérons vous y croiser dans l’une d’elles:

Mardi 4 octobre 2016 – Lyon – Marriott Cité InternationalePlan d’accès cliquez-ici

Jeudi 6 octobre 2016 – Toulouse – Holiday Inn Airport Toulouse – Plan d’accès cliquez-ici

Mardi 11 octobre 2016 – Strasbourg – Hôtel Au Cerf d’Or – Plan d’accès cliquez-ici

Mardi 18 octobre 2016 – Rouen – Restaurant l’Origine – Plan d’accès cliquez-ici

Mercredi 9 novembre 2016 – Paris – Agence Microsoft – Plan d’accès cliquez-ici

Mardi 15 novembre 2016 – Aix – Château de la Pioline – Plan d’accès cliquez-ici

Jeudi 17 novembre 2016 – Nantes – Agence de Nantes – Plan d’accès cliquez-ici

Mardi 22 novembre 2016 – LilleLieu à confirmer

Jeudi 29 novembre 2016 – Reims – Lieu à confirmer

Expertime « Partenaire Français 2016 » de Microsoft

Paris, le 27 juin 2016 –Expertime, spécialiste de la transformation numérique des entreprises, remporte cette année le prestigieux prix du Meilleur Partenaire Français de Microsoft. Sélectionné parmi les meilleurs partenaires Microsoft, Expertime s’est distingué pour son excellence en matière d’innovation, notamment dans la mise en œuvre de solutions clients innovantes basées sur la technologie Microsoft.

« Nous devons ce prix à l’incroyable succès de notre digital workplace Powell 365, qui permet à plus de 200.000 utilisateurs de profiter de toutes les fonctionnalités d’Office 365 et du soutien inconditionnel des équipes Microsoft » explique Jean-Pierre Vimard, co-fondateur et PDG d’Expertime et Powell 365.

Les prix ont été décernés dans plusieurs catégories et les gagnants choisis parmi plus de 2 500 participants de 119 pays à travers le monde. Expertime a été reconnu pour fournir des solutions et des services exceptionnels, ainsi que pour son excellent engagement en France.

« Nous sommes fiers de décerner le titre de Meilleur Partenaire Français 2016 à Expertime. Les déploiements réalisés et l’accompagnement proposé tout au long de cette année aux entreprises françaises sont un exemple de l’excellence et du talent qui habite l’ensemble de notre écosystème en France », souligne Alain Bernard, Directeur de la Division PME/PMI et Partenaires.  » Grâce à cet écosystème, nous sommes aujourd’hui un acteur clé de la transformation des organisations en France, mettant l’innovation technologique au service de leur développement et de leur croissance ».

Le Prix du Partenaire de l’année récompense les partenaires de Microsoft qui ont su développer au cours de l’année écoulée des solutions exceptionnelles basées sur les technologies Microsoft. Ce Prix récompense non seulement l’engagement d’Expertime aux côtés de Microsoft au niveau local, mais également, les innovations mises au service de ses clients et de leur développement.

A propos de Powell 365

Powell 365 est un portail collaboratif et social personnalisable pour Office 365. Grâce à cette digitale workplace, créez un point d’accès unique à tout votre contenu Office 365 : SharePoint Online, Yammer, Delve, Office Vidéo, Power BI, Dynamics CRM, … Powell 365 est utilisé aussi bien par les grands comptes que par les PME/PMI.

Pour déployer votre digital workplace Office 365 en 1 mois cliquez ICI

 

Expertime élu Microsoft Partner of the Year 2016

Nous sommes très fiers de vous annoncer qu’Expertime a été élu Microsoft  Partner of the year 2016.

Cet Award récompense toutes les équipes d’Expertime qui s’attachent à travailler jour après jour sur des projets ambitieux sans oublier d’innover. L’innovation est la clé du succès des entreprises.

Le lancement de Powell 365 en 2015 (déjà 200 000 utilisateurs) et notre stratégie d’élargir nos activités d’intégration et  de conseil avec celle d’éditeur a convaincu Microsoft de nous choisir comme Partenaire de l’année.

Merci à tous nos clients qui nous font confiance depuis 2003.

Merci à toutes les équipes de Microsoft pour leur soutien inconditionnel.

Nous allons continuer à nous déployer à l’international et propulser le groupe Expertime comme un acteur incontournable de la transformation digitale.

Témoignage d’Alexandrine, Développeur front-end

Témoignage d’Alexandrine, anciennement étudiante au sein de la Coding Academy et actuellement développeur Front-end chez Expertime. Découvrez son parcours !

« Je suis arrivée chez Expertime en tant que stagiaire dans le cadre de ma formation à la Coding Academy. J’ai passé 3 semaines sous la tutelle du directeur technique à faire du développement en AngularJS et Javascript sur la création d’un module Pinterest pour les intranets Powell 365. Mon stage a donné suite à une embauche et j’ai maintenant le poste de développeur front end. Pour le moment, je travaille au sein de l’équipe Powell 365.

Mes principales missions sont les déploiements d’intranets et de démos pour les différents clients qui souhaitent tester la solution Powell 365. Un déploiement comprend la création des URLs, la configuration et la mise en page des sites, et parfois, leur « provisionning » (création de contenu factice pour les démos). Pour se faire j’utilise les outils internes développés par l’équipe Powell 365.

Ce qui me passionne le plus c’est de voir évoluer le projet. Powell 365 a tout juste un an et même si je ne suis là que depuis un mois, j’ai déjà vu de grosses améliorations. Chaque déploiement effectué a des fonctionnalités en plus par rapport au précédent, et se fait de plus en plus rapidement. Tous les jours des bugs sont corrigés et des idées nouvelles sont apportées pour améliorer le produit. La vitesse à laquelle cela se passe est impressionnante.

Je n’ai pas encore travaillé sur beaucoup de projets mais je suppose que le projet dont je suis la plus fière est le premier intranet que j’ai déployé seule en ayant l’impression de savoir ce que je faisais.

Mes compétences ont beaucoup évolué depuis que j’ai intégré l’équipe, notamment sur la compréhension de SharePoint, la maîtrise des outils internes et le travail d’équipe.

Le cadre de travail chez Expertime est agréable, les gens sont productifs tout en étant dans une ambiance assez décontractée. Il y a bien sur parfois des moments stressants lors de la livraison de projets ou autre, mais l’entreprise en générale dégage une atmosphère de grande famille.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de participer aux activités proposées par Expertime, mais il me semble avoir entendu parler de teambuilding dans l’équipe… J’ai hâte de voir ce que ça va donner.

Je dirai que le point fort d’Expertime c’est sa capacité d’adaptation à son marché et aux nouvelles technologies. Cette capacité est due à la richesse et à la diversité des compétences que l’on peut trouver dans les différentes équipes, et aussi, au fait que l’entreprise soit à taille humaine. Il est facile de communiquer avec les gens. »

Alexandrine, développeur Front-end

4L Trophy 2016 – Flashback sur l’aventure de l’Equipage 1468 Lghzalate.

4L Trophy 2016

Flashback sur l’aventure de l’Equipage 1468 Lghzalate.

Du jeudi 16 février au dimanche 26 février, Karen et Valentine, membre de l’Equipage 1468 Lghzalate ont participé à la grande aventure 4L Trophy Spéciale 20 ans des étapes marocaines : pistes désertiques, dunes, paysages à couper le souffle, orientation à la boussole et quelquefois ensablement ! Sans oublier la vie au bivouac, entre dîners marocains, crépitement des feux de camp, visionnage du JT de l’étape du jour sur grand écran ou encore réparations au pôle mécanique les mains dans le cambouis… Le tout, en plein désert, au milieu de nulle part !

Du Village-Départ jusqu’à l’arrivée à Marrakech, retrouvez les détails de leur périple sur leur page :

Equipage 1468 Lghzalate

4 solutions de marketplace : Interview de François Duranton.

Retrouvez sur le Journal du Net l’Interview de François Duranton, DGA chez Expertime.
4 solutions de marketplace pour petits et grands e-commerçants.

Surfant sur le succès des places de marché, Mirakl, Izberg, Wizaplace et Boutwik proposent des solutions SaaS pour gérer sa place de marché. Avec des fonctionnalités très différentes.

L’avenir de l’e-commerce passera-t-il par les marketplaces ? En ouvrant leur site à d’autres marchands en échange d’une commission sur les ventes, un nombre croissant de cybermarchands trouvent là de nouvelles sources de revenu. La Fnac, Rue du Commerce ou Cdiscount, qui tire le quart de son chiffre d’affaires de sa place de marché, ont réussi ce pari.

Lire la suite

Atelier créativité – Allier l’utile à l’agréable

Atelier Créativité chez Expertime – Allier l’utile à l’agréable

Faire jaillir de nouvelles idées grâce à l’atelier créativité organisé par Johanna, notre Lead User Experience Designer, avec les équipes RH, marketing et QuatrePointZero.

L’objectif étant de répondre à une problématique et de développer de nouvelles idées.

Phase 1 : Phase de pulsation

Une phase très ludique à base du jeu de Play-Doh qui permet une représentation concrète avec des idées et concepts créatifs sur le thème de l’entreprise idéale.

Capture1

Phase 2 : Phase de divergence

Chaque groupe a pioché des éléments et construit un personæ avec des aspirations pro et perso, et Brainstorming.

Capture2

Phase 3 : Phase de convergence

Analyse et classement des idées.

Capture3

Et vous, comment voyez-vous votre entreprise idéale ?


 

 

Frédéric – Consultant E-commerce

« J’ai la chance de travailler dans une entreprise qui connaît bien ses collaborateurs et a une relation personnalisée avec chacun. »

Je suis Consultant E-commerce chez Expertime depuis 2014. Ma mission est d’accompagner les clients dans le développement de leur e-commerce, la mise en place ou le développement de leur stratégie trafic et CRM en vue de générer un CA rentable et qualitatif.

Les clients Expertime sont des entreprises intéressantes de par leur taille et leur problématique. Les clients avec qui j’ai travaillé ou avec qui je travaille actuellement : Conforama / Majuscule / Phildar / Le Duff…

Je suis passionné par le conseil et l’accompagnement client. J’aime conseiller le client dans sa stratégie et lui proposer les solutions qui me semblent les plus adéquats pour sa problématique.

Les bureaux Lillois sont à Euratechnologie, un des lieux dédiés en France aux nouvelles technologies. Le cadre est très bien : nous n’avons pas de salles de réunion donc nous faisons tous nos points et réunions à la cafétéria d’Euratechnologies, ce qui est très agréable. Expertime est une entreprise à taille humaine : j’ai la chance de travailler dans une entreprise qui connaît bien ses collaborateurs et a une relation personnalisée avec chacun.

Frédéric – Consultant E-commerce

Paul – Consultant technique PHP / Magento / Drupal

« Malgré sa taille croissante, Expertime reste une société où l’humain est placé au centre de ses priorités, et possède de nombreux grands groupes dans sa clientèle. »

Je suis Consultant technique au sein du pôle digital de l’agence Expertime Nantes. Arrivé en tant que Consultant technique web PHP en début d’année et c’est tout … pour le moment 🙂 Mes missions sont multiples : conception/réalisation de sites web PHP, conseil technique, gestion de projet technique. J’aime toucher à beaucoup de domaines différents à travers la réalisation de sites web.

Le projet dont je suis le plus fier est le site évènementiel des Embiez pour notre client Pernod Ricard : https://lesembiez.pernod-ricard.com/  🙂 C’est un site en Drupal, j’en n’avais jamais fait avant et les délais étaient très court, mais j’ai réussi à surmonter tout ça.

Depuis que j’ai intégré mon équipe, mes compétences ont évolué grâce à des formations extérieures (Expertime m’a envoyé en formations Drupal, relation client), aux rencontres des autres équipes d’Expertime avec qui j’ai pu échanger sur divers domaines; et aussi, en observant mon manager lors de visites chez les clients.

Expertime dépense beaucoup d’énergie pour le bien-être de ses collaborateurs en proposant de nombreux avantages : e-learning, tickets resto, CESU, chèques vacances, etc…,  et en leur améliorant les conditions de travail : espaces de co-working, boissons chaudes gratuites, panier de fruits, accessibilité à l’info avec Yammer etc…. De plus, des activités externes sont organisées pour souder les équipes, cela permet de parler avec ses collègues d’autre chose que le travail et ainsi de mieux les connaitre; cela rend le quotidien plus sympa ! Je participe aux repas organisés par Expertime (BBQ, repas de fin d’année, repas de Noël etc…) ainsi qu’aux afterworks, et quelques fois aux actions sociétales.

Malgré sa taille croissante, Expertime reste une société où l’humain est placé au centre de ses priorités, et possède de nombreux grands groupes dans sa clientèle.

Benjamin – Ingénieur Décisionnel BI / .Net

« Ce qui est passionnant dans ce que je fais c’est la diversité des missions et des clients pour lesquels je suis amené à travailler. »

Je suis Ingénieur décisionnel Business Intelligence / .Net. J’ai commencé en Septembre 2014 en tant que stagiaire en alternance avec comme rythme 3 jours chez Expertime et 2 jours à Epitech. Puis, en Mars de l’année 2015, Expertime m’a proposé de rester en CDI. Mes missions sont vraiment variées. Elles oscillent bien sûr entre la BI qui est le pôle auquel je suis rattaché mais aussi vers le développement qui est le cœur de la formation que j’ai reçu à Epitech. Je peux aussi bien travailler en forfait qu’en régie de courte durée chez les clients. De plus, il m’arrive de faire des avant-ventes chez certains clients.

Lorsque je suis arrivé chez Expertime, on m’a confié un projet mêlant .Net et BI. Ce projet était le premier vrai projet que j’ai été amené à faire en entreprise et il me paraissait titanesque. Cependant, j’ai travaillé dessus une bonne partie de mon stage et grâce à ce dernier j’ai vraiment appris le déroulement en entreprise d’un projet en bonne et due forme.

Ce qui est passionnant dans ce que je fais c’est la diversité des missions et des clients pour lesquels je suis amené à travailler. Lorsque je suis arrivé chez Expertime, je ne maîtrisais pas la BI. J’ai donc été amené à travailler dur pour pouvoir assurer un niveau respectable. Pour ce faire, j’ai été accompagné par mes collègues qui m’ont aidé à surmonter certaines difficultés techniques. De plus, je me suis spécialisé dans une des branches de la BI (Power BI). Expertime m’a laissé quelques jours pour me former à cette technologie.

Je trouve le cadre de travail chez Expertime plaisant. La BI est une bonne équipe et tout le monde s’entend bien et s’entraide si besoin. Et pour moi, cela est vraiment important car je ne conçois pas une équipe qui ne s’entraide pas quand le besoin se fait sentir. En règle générale, les gens s’entendent bien. J’apprécie également de passer du temps, sur ma pause déjeuné par exemple, avec des personnes d’autres services et tout particulièrement participer aux afterworks ou l’on se fait un repas tous ensemble.

Pour moi, le point fort majeur que j’ai constaté chez Expertime est de ne jamais avoir été considéré comme un stagiaire à qui l’on aurait donné que des tâches subalternes. J’ai été dans le bain dès le début, avec beaucoup de travail. Certaines personnes pourraient voir cela comme un inconvénient mais pour ma part, je trouve qu’on progresse vraiment plus vite et que l’on ne se lasse pas.

Benjamin – Ingénieur décisionnel Business Intelligence / .Net

Ludovic – Chef de projet, Manager

« En tant que manager, j’essaie d’être à l’écoute et en proximité afin de créer un esprit d’équipe où chacun trouve sa place. »

Je suis chef de projet. Ce qui me passionne dans mon métier est l’adaptation nécessaire face aux différentes situations à gérer : s’adapter à la psychologie du client, au contexte métier, à la personnalité des développeurs,… Aucun projet ne se ressemble et c’est ça qui me plaît.

Avec mon équipe, j’essaie d’être à l’écoute et en proximité afin de créer un esprit d’équipe où chacun trouve sa place. Je manage une dizaine de personnes, incluant des consultants et ingénieurs d’études.

Je gère essentiellement des projets au forfait sur les technologies SharePoint / Office 365. Il s’agit pour la plupart de mettre en place un portail institutionnel, collaboratif et social tout en gardant à l’esprit qu’il doit rester simple et intuitif.

Issu du domaine de la technique, j’arrive aussi bien à m’interfacer avec un public très métier qu’avec un public IT. C’est un vrai confort lors des projets car je fais le lien entre les deux mondes qui parfois se comprennent mal.

Il m’est arrivé de gérer quelques projets en anglais en effet, j’en gère d’ailleurs actuellement un. C’est un exercice assez complexe car on est souvent moins pertinent que dans notre langue natale. J’essaie de pratiquer plus souvent afin d’être à l’aise avec cet exercice.

Ludovic, Chef de projet & manager

Alan – Ingénieur Développement Applications Mobiles

« J’aime beaucoup le cadre de travail qui est un juste équilibre entre SSII et Start-up. »

Je suis développeur au sein du pôle Mobilité. Entré en stage de fin d’étude (école EPITECH) au sein de ce pôle, je suis maintenant embauché en CDI en tant que développeur applications mobile. Je participe à la conception des projets avec les leaders techniques et je suis en charge de la réalisation d’applications mobile.

Ce qui me passionne dans mon métier c’est programmer et apprendre de nouvelles technologies. Depuis que j’ai intégré l’équipe, mes compétences ont évolué, surtout d’un point de vue technique car j’ai déjà appris une nouvelle techno « Xamarin ». J’aime beaucoup le cadre de travail d’Expertime qui est un juste équilibre entre SSII et Start-up.

Alan, Ingénieur développement applications mobiles

Romain – Ingénieur Commercial

« J’ai réussi à monter en compétences sur certains aspects qui ne m’étaient pas tout à fait familiers. Les différentes équipes ont su me former avec les bonnes bases dont j’ai besoin pour me sentir à l’aise dans mes démarches commerciales. »

Je suis Ingénieur commercial chez Expertime. Après avoir travaillé dans plusieurs agences et un éditeur, je suis arrivé chez Expertime directement en CDI.

Concernant mes missions, j’interviens au niveau Groupe, ce qui me permet de proposer aux clients et prospects l’ensemble de l’offre de services d’Expertime, sur des sujets collaboratif & RSE, e-commerce, agence 4.0, mobilité, business intelligence. Je m’occupe du suivi et du pilotage contractuel des projets vendus et je reste libre de toute initiative business avec l’appui de la direction et dans la ligne stratégique qui est suivie.

Ce qui me passionne c’est la capacité à proposer des services qui collent aux usages et qui vont au-delà de l’espérance des clients.

Je suis fier de tous les projets signés, surtout lorsque la coordination des différents intervenants a été efficace. Depuis que j’ai intégré l’équipe, mes compétences ont évolué car le bouquet de service Expertime est large et cohérent ; j’ai réussi à monter en compétences sur certains aspects qui ne m’étaient pas tout à fait familiers. Les différentes équipes ont su me former avec les bonnes bases dont j’ai besoin pour me sentir à l’aise dans mes démarches commerciales. Des cours d’anglais m’ont été proposés et c’est également ce dont j’avais besoin.

Le cadre de vie chez Expertime est agréable, sérieux, en perpétuel mouvement avec tout de même la recherche de préservation des relations humaines. Le point fort d’Expertime est l’innovation ; un peu à contre-pied de l’approche traditionnelle du marché ; la triple compétence métier, design et technique.

Romain, Ingénieur commercial

 

Postulez à l’Expertime Academy

INTEGREZ NOTRE NOUVELLE PROMOTION !

blogRH-xpertimeacademy

Animée par un de nos architectes techniques, l’Expertime Academy prévoit un programme théorique d’un mois composé d’une semaine sur SharePoint, Office 365, AngularJS suivi de 2-3 semaines de « piscines » en mode projets.

Vous travaillerez principalement sur notre nouvelle solution Powell 365. La vocation de Powell 365 est de faciliter l’exploitation de la richesse fonctionnelle d’Office 365 (SharePoint on line, Yammer, Office Video, Delve, One Drive, Power BI).

 Suite à l’Expertime Academy vous intégrerez nos équipes d’experts et travaillerez sur nos différents projets.

______________________________________________________________________________________________________________________

Quelles missions vous seront confiées ?

Après un mois de formation, vous serez donc en charge de :

  • Mener à bien des spécifications fonctionnelles et techniques
  • Participer à la conception
  • Etre responsable des développements confiés
  • Apporter votre expertise et préconiser des solutions, accompagner la mise en œuvre de ces solutions
  • Intervenir simultanément sur plusieurs projets
  • Respecter les délais et les engagements qualité de l’ensemble du projet vis-à-vis du client et du Chef de projet
  • Déplacements fréquents en clientèle (IDF et ponctuellement en région)

Quelles compétences avoir ?

  • Vous maîtrisez l’environnement .net : c# et asp.net MVC et / ou un bon niveau JavaScript, JQuery. Une bonne maîtrise du Framework AngularJS et de Sharepoint est un plus.
  • Nous vous formerons aux technologies : SharePoint 2013, Office 365 / SharePoint online, notre solution Powell 365.
  • Vous travaillerez sur de nombreux projets dans un contexte international. A ce titre, votre anglais est courant (écrit et oral).

Quels profils recherchons-nous ?

  • Première expérience en développement de projets orientés web. Vous maîtrisez les aspects fonctionnels et techniques d’un projet
  • Vous savez démontrer votre sens des priorités, votre capacité à gérer les délais et établir des relations de confiance avec le client
  • Sens de l’expérience client: écoute, force de proposition, conseil
  • Adaptabilité, flexibilité, ouverture d’esprit, curiosité intellectuelle

En savoir plus sur l’environnement de travail ?20140225_104310

  • Vous travaillerez dans un environnement de travail agréable sur des missions stratégiques et innovantes.
  • Possibilité de télétravail ponctuel,
  • Espace co-working,
  • Culture d’entreprise forte : valeurs société (esprit d’équipe, vérité, innovation, responsabilité, ambition),
  • Activités : team building, after works, etc.

Quand intégrer l’Expertime Academy ?

  • Deux sessions : début septembre et début février

Possible évolution de carrière ?

  • Pour les stages : stage de fin d’étude avec CDI à la clé.
  • Parcours professionnel personnalisé selon vos motivations et les opportunités de la société.
  • Développement de vos compétences par la formation et la veille.
  • Vous échangez vos premières impressions lors de 2 à 3 entretiens de suivi pendant la période d’essai avec votre Manager et un membre RH.

Quelles rémunération et avantages ?

Pour un CDI : Salaire fixe selon profil + prime de vacance annuelle + (variable) + nombreux avantages (CE, mutuelle gratuite, primes cooptations, etc.)

Pour un stage : 1200€/mois + nombreux avantages (tickets restaurants, titre de transport…)

Comment postuler ?

Envoyer CV + lettre de motivation à recrutement@expertime.com

Contact : Marie Dunau, chargée de recrutement

Isabelle G, DRH d’Expertime, parmi les 6 DRH à la pointe sur les réseaux sociaux !

6 directeurs des ressources humaines à la pointe sur les réseaux sociaux ! Par Clément Pellerin

Parmi les DRH les plus actifs sur les réseaux sociaux, nous retrouvons Isabelle Goulmot, la directrice des ressources humaines d’Expertime.

Sur son compte Twitter, Isabelle Goulmot s’impose comme l’ambassadrice des ressources humaines connectées. En effet, elle n’hésite pas à partager de nombreuses actualités sur l’évolution récente des ressources humaines, obligées d’intégrer les réseaux sociaux et autres espaces digitaux dans leur stratégie.

Pour en savoir plus : http://www.pellerin-formation.com/2015/10/27/6-directeurs-des-ressources-humaines-a-la-pointe-sur-les-reseaux-sociaux/

L’Expertime Academy Promotion 2015

Début septembre 2015, la première promotion de l’Expertime Academy a fait sa rentrée !

Nous avons eu le plaisir d’accueillir 6 ingénieurs d’études et développement au sein de notre Business Unit Expertime Solutions :
Camille, Jean-Louis, Alexis, Riadh, Sébastien, Adam.

Ils intègrent notre première session Expertime Academy, animée par Fabien, architecte technique.

Expertime prévoit un programme théorique d’un mois composé d’une semaine sur SharePoint, Office 365, AngularJS suivi de 2-3 semaines de « piscine » en mode projets.

Nos 6 ingénieurs de l’Expertime Academy ont pu ensuite intégrer nos équipes d’experts et travaillent actuellement sur nos différents projets !

Interview de Dominique Darras

dominique

 

 

Nous avons interviewé Dominique Darras, dirigeant d’Expertime Business Intelligence, société spécialisée dans le conseil et la mise en place de solutions décisionnelles et CRM. 

 

Monsieur Darras, quels sont les domaines d’activités d’Expertime Business Intelligence ?

Expertime Business Intelligence est une société de conseils et de services spécialisée dans le traitement de la donnée. Son expertise initiale dans le domaine de la Business Intelligence s’est enrichie avec le CRM, en particulier le CRM Marketing et le Big Data.

Mais nous avons également notre petit plus, notre nouveauté : La datavisualisation.

La datavisualisation prend une place de plus en plus importante. La quantité et la variété des données analysées ne permettent plus de se contenter des classiques histogrammes, tableaux ou camemberts. Nous proposons l’utilisation de visuels, de sons ou de graphiques, pour appréhender l’information en un coup d’œil.

Quelles sont vos expertises dans les différents domaines ?

En Business Intelligence nous aidons nos clients à :

  • Concevoir et mettre en place des datawarehouses
  • Créer des reportings et des datavisualisations pertinentes
  • Intégrer le décisionnel d’entreprise et la BI Self-Service
  • Définir leurs référentiels et améliorer la qualité des données

En CRM nous accompagnons nos clients pour:

  • Repenser leur stratégie commerciale digitale
  • Choisir les outils adaptés et les mettre en place
  • Les faire évoluer en fonction de l’évolution de leur activité

En Big Data nous aidons nos clients dans leur stratégie d’analyse de données afin de :

  • Concevoir une architecture Big Data (cloud, on premise)
  • Mettre en place les outils pour analyser leurs données
  • Utiliser les datavisualisations les mieux adaptées

Quelles seraient pour vous les valeurs ajoutées d’Expertime Business Intelligence ?

  • Une expérience du terrain
  • Du pragmatisme
  • Une écoute et un conseil approprié
  • Une mise en place adaptée au métier et à la taille de l’entreprise
  • Un suivi fidélisé

Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous renseigner sur :
www.expertime.com/datavisualisation-powerbi-3/

Le stage de fin d’études, un tremplin pour votre premier emploi !

Étudiant en dernière année d’école d’ingénieur, de commerce ou d’université, vous vous apprêtez à rechercher votre stage de fin d’études. Dernière ligne droite avant la vie active, ce stage détermine très souvent la nature de votre premier CDI.

Voici quelques conseils pour trouver le stage qu’il vous faut :

1. Construire son avenir professionnel

A diplôme égal, c’est souvent l’expérience  qui fait la différence. Il faut donc choisir son stage avec attention car il peut être un tremplin vers un premier emploi. Les stagiaires représentent un véritable vivier de candidats pour les entreprises. Cette période de 5 à 6 mois s’assimile à une période d’essai et permet ainsi aux recruteurs de vérifier les compétences et le comportement du stagiaire.
Ainsi, privilégiez les annonces qui indiquent « stage de pré-embauche » et renseignez-vous sur les statistiques de l’entreprise (% stages transformés en CDI). Cela peut être indiqué sur le site carrière de l’entreprise. Vous pouvez également poser la question en entretien.

2. Préparer sa recherche de stage
typing-690856__180
N’attendez pas la dernière minute pour débuter votre recherche. Vous devez la commencer dans l’idéal trois mois minimum avant la date du début du stage. Avant d’envoyer votre CV à de nombreuses entreprises, définissez au mieux votre projet professionnel. Posez-vous les bonnes questions: Quels métiers, quels secteurs, quels types d’entreprises vous intéressent en particulier?  Vous pourrez ainsi cibler votre recherche et communiquer à l’entreprise vos aspirations professionnelles de façon cohérente et persuasive. Ayez une préférence pour les entreprises qui vous donneront la possibilité de vous impliquer, avec des missions autonomes et motivantes, dans un environnement riche de transmission d’expertise pour développer vos compétences.

Deuxième étape: Rédigez votre CV et votre lettre de motivation. De nombreux conseils sont publiés sur les sites d’emploi. Le JDN propose par exemple des modèles de lettre de motivation. N’hésitez pas à faire relire vos documents par un consultant en recrutement (l’Apec le propose gratuitement). Lors de l’envoi de votre candidature, vous pouvez personnaliser davantage votre lettre de motivation pour qu’elle soit vraiment en adéquation avec l’offre ciblée. Les recruteurs apprécient les lettres de motivation qui ont été « travaillées », gage de motivation pour l’entreprise visée.

Dernière étape avant d’envoyer votre candidature, vérifiez le mail d’accroche. Il doit être clair, agréable et professionnel.

Faites attention à votre messagerie. Adieu votre le fond de Rap destinée aux copains ! Si un recruteur vous laisse un message, soyez réactif en le recontactant si possible le jour même.

Contrôlez également votre e-réputation. Les recruteurs peuvent vous « googleliser. » Les images ou textes vous concernant un peu « borimages (1)derline » sont à bannir.
Complétez et rendez attractif votre profil sur Linked in, le réseau social incontournable du moment, avec si possible des recommandations. Partagez, commentez des articles du secteur et des métiers qui vous intéressent et pourquoi pas, lancez des discussions sur ces sujets. Bref, rendez-vous visible de façon professionnelle sur la toile.

3. Être multi-canal

Pour multiplier vos chances, utilisez différents axes de recherche. Dans un premier temps, pensez à votre réseau, en contactant vos propres relations, le service stage et les anciens élèves de votre établissement. Vous pouvez également solliciter et développer vos contacts via les réseaux sociaux (Linked In, FaceBook, Twitter, …).
Recherchez également les nombreuses offres publiées sur les pages carrière des entreprises.
Dans un deuxième temps, explorez les sites d’emplois et stages généralistes (Regionjob, Monster, l’Etudiant, …) et spécialisés (pour l’informatique par exemple les jeudis.com).
Enfin, rencontrez des entreprises lors de forums de recrutement, salons virtuels (SeeKube par exemple), ateliers CV /simulation entretien et conférences  organisés par votre école ou université.

4. Être pertinent en entretien

Vous venez de décrocher votre premier entretien. Il est essentiel de préparer en amont ce rendez-vous. Renseignez-vous au maximum sur l’entreprise (son origine, ses métiers, ses implantations, sa culture d’entreprise, ses valeurs, son style de communication, ses ambitions, …). Lors de l’entretien, prenez des notes. Cela montrera votre rigueur et votre professionnalisme. Posez les bonnes questions (détails du poste, quel pôle/service, rattachement hiérarchique, composition de l’équipe, …) et éviter les pièges.  Anticiper les questions classiques telles que « comment vous voyez vous dans 5 ans? » « Quels sont vos atouts? Vos axes d’améliorations? »
Eviter d’aborder la question indemnités de stage au premier entretien sauf si le recruteur vous en parle. Si vous postulez dans une entreprise qui gère des projets internationaux, attendez-vbusiness-819293__180ous à passer une partie de l’entretien en anglais. Le plus important est de rester naturel, souriant, curieux et pertinent dans vos réponses. De nombreux sites emploi communiquent des conseils sur l’entretien. Entraînez-vous !
Enfin, prévoyez une tenue vestimentaire en adéquation avec le style de l’entreprise et arrivez quelques minutes avant l’entretien. En cas d’imprévu qui risque de vous faire arriver en retard, prévenez votre interlocuteur.

5.  Transformer son stage en premier emploi

Vous avez trouvé votre stage de fin d’études et espérez un CDI à la clé. Votre implication et votre progression seront des atouts pour proposer votre candidature à un emploi vers la fin de votre stage (1 ou 2 mois avant la fin). N’hésitez pas à demander des feedbacks de votre maître de stage sur l’évaluation des missions qui vous ont été confiées. Soyez proactif et prenez des initiatives à bon escient. Dans un monde économique et technologique qui évolue en permanence, les entreprises recherchent avant tout des collaborateurs adaptables, autonomes et force de proposition. Faites vos preuve. Si votre maître de stage a apprécié votre travail, il appuiera votre candidature auprès du service RH.


Vous pouvez relire l’article sur : http://www.journaldunet.com/management/expert/62322/le-stage-de-fin-d-etudes–un-tremplin-pour-votre-premier-emploi.shtml

 

Expertime mise sur l’esprit d’équipe!

D’après la revue Pelerin: « Avec 130 salariés et une vingtaine d’embauchés depuis janvier 2015, la société Expertime, créée il y a douze ans et spécialisée dans les nouvelles technologies informatiques, A DE QUOI FAIRE REVER ! (…)
Ici, le personnel composé de commerciaux, d’informaticiens et de « créatifs » est chouchouté.
Des conférences, des activités sportives, des soirées afterwork (après le travail), avec jeux et dégustation de crêpes, sont aussi financées par Expertime pour renforcer sa cohésion. « Cela permet de fluidifier les échanges, de voir son responsable dans un autre contexte », reprend Cyril de Quéral.

Pour lire l’article complet cf.p.4 de ce lien: http://igipartners.com/…/de…/files/2015-05-051472pelerin.pdf

POUR REJOINDRE NOS EQUIPES: http://www.expertime.com/offres-demploi/

Actions sociétales Expertime

Mécénat de compétences auprès de l’Association Le Rocher, actions éducatives et sociales auprès des jeunes et des familles des cités.

Mardi 24 mars, nous avons eu le plaisir de recevoir dans notre espace co-working l’Association Le Rocher, Oasis des Cités.

Victor VIEILFAULT, Responsable Relations Entreprises & Fondations, nous a présenté l’association qu’il soutient depuis plusieurs années.

Suite à cette rencontre, Expertime va soutenir Le Rocher par différentes actions :
– Accueillir des jeunes des cités sur notre site de Viroflay pour les aider à rédiger leur CV et leur lettre de motivation. Mise en situation du jeune face à un entretien d’embauche.
– Créer des teams Building : sortie au Rocher (site des Mureaux) pour une journée rencontre en groupe de 6 collaborateurs Expertime et partage autour d’activités (déjeuner avec des personnes défavorisées du quartier,  visites des personnes isolées, café des femmes, animation de rue, soutien scolaire …)
– Accueillir dans nos bureaux les jeunes intéressés par l’informatique et leur faire découvrir nos différents métiers.
– Faire un don de livres (littérature et philosophie, entre autres) pour enrichir leur nouvelle bibliothèque.
– Organisation de cafés philo chez Expertime dans l’espace Coworking de 19h à 22h: le principe est de discuter par petits groupes d’un thème défini autour d’un repas offert par Expertime.

C’est une occasion pour les jeunes des cités de sortir de leur ​environnement, d’échanger sur des sujets philosophiques avec des personnes d’origines diverses.​

 

Pour en savoir plus sur les actions et soutenir l’association : http://assolerocher.org/ .

Sponsoring Expertime – ISEP Voile

Après avoir remporté la Coupe de France Etudiants, l’équipage ISEP Voile a participé au Spi Ouest France le week end du 4-5 avril.

 

​​​​Le Spi Ouest France est une compétition de voile se déroulant tous les ans à la Trinité-sur-mer; cette régate rassemble environ 450 embarcations chaque année.

ISEP Voile dans le catégorie Grand Surprise a fini 26ème au classement général et 3ème en 100 % étudiant.

Prochaine étape: la Course Croisière EDHEC qui se déroulera à La Rochelle du 24 avril au 2 mai.

Tous nos encouragements pour cette future belle course !

 

Expertime sponsorise l’Isep Voile depuis 2 ans.

 

Expertime: «Le premier critère de réussite d’une transformation est l’état d’esprit des dirigeants »

Interview Cyril de Quéral, Président Expertime, dans le magazine FrenchWeb :
​«Le premier critère de réussite d’une transformation est l’état d’esprit des dirigeants ».

A l’occasion de la semaine de l’emploi dans le numérique, Cyril de Quéral explique comment Expertime accompagne les entreprises dans leur transformation digitale.

 

Plus d’infos ici

Venez découvrir la nouvelle borne de réservation « Le Pass » des Cinémas Gaumont Pathé

Les Cinémas Gaumont Pathé viennent de débuter les tests grandeur nature de leur nouvelle borne tactile « Néo » dans le cinéma Gaumont Parnasse de Paris.

C’est un grand jour pour les Cinémas Gaumont Pathé, qui viennent d’installer au Gaumont Parnasse, pour des tests sur le terrain, leur nouvelle borne de réservation billetterie baptisée « Néo ». Destinée à leurs abonnés au cinéma à volonté « Le Pass », cette borne pourrait être déclinée dans d’autres versions en fonction de l’accueil qui lui sera réservé par les spectateurs.

La borne s’inscrit dans l’image de la marque Les Cinémas Gaumont Pathé en proposant un design réalisé par Ora-ïto. La partie logicielle de la borne est développé sur plateforme Microsoft.

Expertime fait partie des trois sociétés qui contribuent à la réalisation de cette borne. Outre le constructeur et fournisseur de la borne avec ses périphériques, l’agence interactive qui intervient pour la partie Services et Back-End, Expertime a été choisie pour la réalisation du client riche installé sur la borne.

Ce projet s’inscrit dans le développement d’Expertime sur les interfaces naturelles (NUI) porté par notre pôle « Devices & Mobility ».

NOUVEAU BUDGET: LES RESTAURANTS DE LA TOUR EIFFEL

Les Restaurants de la Tour Eiffel, vivez une expérience unique au cœur de la Tour Eiffel.

Un emplacement exceptionnel au cœur de la Tour Eiffel, une verrière offrant une vue sur le Trocadéro et l’intérieur de la Tour Eiffel ainsi qu’une Gastronomie française raffinée, bienvenue aux Restaurants de la Tour Eiffel !

Expertime vient de se voir confier la refonte graphique du site des Restaurants de la Tour Eiffel. Un projet mêlant à la fois nos expertises UX, design et e-commerce afin de gagner en visibilité et notoriété et créer un nouvel univers pour faire rêver les clients dès le premier clic !

Comment vendre une expérience et plus seulement un déjeuner/diner ? Ou faire en sorte que les clients plongent dans l’univers de la Tour Eiffel et prennent du plaisir avant même d’arriver ou en prolongeant leur expérience du monument ? Tel est notre challenge : développer un site à la fois expérientiel et immersif associé à un site marchand tout en optimisant l’expérience client.

Crédits photographiques : Fotolia – © Iakov Kalinin​

Publié le 26 janvier 2015​

Nouveau budget: Bateaux Parisiens

Bateaux Parisiens, le Paris d’un Grand Voyage.

Avec 3,4 millions de passagers par an, Bateaux Parisiens est Leader du tourisme fluvial et de la restauration sur la Seine. Un embarcadère situé au pied de la Tour Eiffel et une flotte de 13 bateaux panoramiques permettent de voir les plus beaux monuments de Paris sur les berges de la Seine.

Expertime vient de remporter la refonte graphique du site de Bateaux Parisiens et a été choisi pour apporter à la fois son expertise UX, design et e-commerce afin d’exploiter au mieux le canal du digital pour créer une véritable expérience client incitant à l’évasion !

Site vitrine ou site marchand ? Les deux mon capitaine, je booste mon commerce mais aussi mon image ! Comment faire en sorte que les clients plongent dans l’univers de Bateaux Parisiens et prennent du plaisir avant même d’arriver sur le quai ? La réponse dans quelques mois !​

Publié le 27/01/2015

Expertime fait jouer aux Lego les DSI : Séances de créativité

Expertime organise régulièrement des séances de créativité pour ses clients. Il y a quelques temps nous avons testé les Lego Serious Play pour voir s’ils apportaient une rééelle valeur ajoutée.

Début janvier, notre designer Johanna Rowe Calvi a organisé pour l’un de nos client une séance de créativité dans le but de trouver de nouvelles idées d’interactions innovante dans son parcours client. Une séance de créativité dure entre une demi journée et une journée entière et est composée de différentes phases (pulsation/divergente/convergente/…).

Lors de cette séance DSI, directeur marketing, directrice de la communication et directeur d’exploitation se sont retrouvés ensemble à faire des découpages/collage pour certains et des constuctions en Lego pour d’autres. Cette première phase de la séance de créativité (appelée phase de pulsation ou de chauffe) a vraiment permit aux participants de s’extraire des contraintes et du quotidien trop traditionnel pour trouver des idées innovantes.

L’utilisation des Lego en séance de créativité donne des résultats plus formels alors que les collages permettent des résultats plus conceptuels. Le mélange des deux est très interessant et nécessaire.

Contactez-nous sur notre espace Device & Mobility pour discuter de vos besoins en brainstorming ou séances de créativité.